05 mai 2018

Emploi des travailleurs handicapés : la Plateforme RSE présente 15 recommandations

66b94efa-f77d-49f2-9030-193b6047b0b1La formation et l’orientation des travailleurs handicapés

  • renforcer l’accès des jeunes handicapés aux dispositifs assurant une bonne transition des études vers l’emploi (stages, alternance, parrainage),
  • développer les partenariats au niveau territorial entre les organisations professionnelles, les écoles, les universités et les entreprises,
  • mieux cibler l’action des organismes chargés de la formation et de l’insertion des travailleurs handicapées.

Le recrutement de travailleurs handicapés

  • encourager la création de bourses d’emploi au niveau d’un territoire ou d’une branche,
  • identifier un interlocuteur unique pour les entreprises au niveau des bassins d’emploi,
  • promouvoir l’emploi accompagné.

L’accueil et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés

  • renforcer la communication, la sensibilisation et la formation pour tous les acteurs concernés,
  • mieux faire connaître les règlementations applicables, les dispositifs d’aide existants et les acteurs susceptibles d’accompagner les entreprises.

La reconnaissance des entreprises handi-accueillantes

  • valoriser les entreprises qui ont développé une approche globale du sujet, en s’appuyant par exemple sur la norme française « entreprise handi-accueillante »,
  • publier un guide relatif aux nouvelles dispositions sur le reporting RSE.

L’inscription de la question dans les consultations de parties prenantes organisées pour conduire les démarches de responsabilité sociale de l’entreprise, en y associant si possible des travailleurs handicapés ou des organisations les représentant.

Le soutien à l’innovation sociale :

  • créer des passerelles entre les PME, les grandes entreprises et les autres acteurs d’un même territoire pour favoriser le maintien dans l’emploi,
  • mener des expérimentations (création d’entreprises adaptées ou de groupements d’employeurs par des entreprises d’un même bassin d’emploi, parrainage de PME par d’autres PME ou par des grandes entreprises, mutualisation de ressources, mécénat de compétences à destination des PME).

L’action à l’international : promouvoir les pratiques responsables des entreprises, y compris dans leurs implantations et filiales à l’étranger, et en rendre compte.

L’évaluation des pratiques : mettre en œuvre un dispositif d’évaluation des expérimentations, dans une perspective d’essaimage et de changement d’échelle. Plus...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]