01 avril 2018

Sans vergogne, toujours aussi péremptoires…

Blog Educpros de Jean-Michel Zakhartchouk. Tout le monde peut évoluer. Le cinquantenaire de mai 68 peut inciter à revenir sur certains itinéraires, certains parcours et constater les changements de cap, parfois considérables, chez de nombreuses personnes. J’aime beaucoup la réflexion de Brecht qui, lorsqu’il entendait quelqu’un lui dire : « oh, vous n’avez pas changé ! », déclarait commencer à s’inquiéter. Plus...

Posté par pcassuto à 22:42 - - Permalien [#]


Les leçons du Professeur Wauquiez : ni conscience ni confiance !

http://blog.educpros.fr/isabelle-barth/files/2013/05/isabelle-barth_1.jpgBlog Educpros d'Isabelle Barth. L’ « affaire » Laurent Wauquiez a fait couler beaucoup de salive et d’encre. Elle a été  l’occasion de faire de la publicité aux uns et aux autres, et de régler des comptes, ce qui a éludé une réflexion de fond.
En effet, ce « mini drame » pédagogico-politico-médiatique pose la question du « colloque singulier » entre un professeur (du maître d’école à l’intervenant professionnel) et sa « classe » (de l’élève, à l’étudiant et même à l’apprenant), qui nous concerne tous. Plus...

Posté par pcassuto à 22:21 - - Permalien [#]

Classement des business schools, effet Matthieu et big data

http://blog.educpros.fr/isabelle-barth/files/2013/05/isabelle-barth_1.jpgBlog Educpros d'Isabelle Barth. Tout le monde connait l’effet Matthieu au moins dans ses effets. Rappelons-nous : l’effet Mathieu a été mis en évidence par Robert Merton en 1968, quand il a observé que les travaux des scientifiques prestigieux sont mieux reconnus que ceux de chercheurs moins connus même s’il s’agit de travaux similaires.
Comme il est dit dans l’évangile selon Saint Matthieu (Matthieu 13 :10-17) : « On donnera à celui qui a et il sera dans l’abondance, mais celui qui n’a pas, on lui ôtera même ce qu’il a. ». Ce que dit autrement le dicton populaire : « On ne prête qu’aux riches … » ou encore l « L’argent va à l’argent ». Plus...

Posté par pcassuto à 22:20 - - Permalien [#]

Des certificats de MOOC sur le CV

http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/files/2013/04/cropped-earth.jpgBlog Educpros de Matthieu Cisel. La semaine dernière, j’étais à Lille à l’occasion du colloque e-formation 2018 organisé par le laboratoire CIREL. J’ai participé à plusieurs symposiums, le premier sur l’utilisation des certificats et attestations de MOOC dans le monde de l’entreprise, le second sur le MOOC Gestion de Projet. Plus...

Posté par pcassuto à 22:09 - - Permalien [#]

Un symposium sur les MOOC dans le monde de l’entreprise

http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/files/2013/04/cropped-earth.jpgBlog Educpros de Matthieu Cisel. Chers lecteurs, je suis cette semaine à Lille pour participer au colloque e-formation des adultes et jeunes adultes organisé par le laboratoire CIREL. Avec quelques collègues doctorants, nous organisons un symposium sur les MOOC intitulé : « De la formation des salariés à la conception pour le grand public, regards sur les modes d’appropriation des MOOC dans le monde de l’entreprise ». Plus...

Posté par pcassuto à 22:02 - - Permalien [#]


Marjorie Castermans, ou les derniers des MOOiCans

http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/files/2013/04/cropped-earth.jpgBlog Educpros de Matthieu Cisel. Et bien les Belges ont damé le pion aux Français sur ce terrain-là; et c’est une enseignante de l’Université Libre de Bruxelles, Marjorie Castermans, qui a lancé le premier, intitulé « Anglais pour tous – Spice Up your English ». J’avais réalisé avec un elle un entretien il y a bien longtemps, et je l’ai enfin croisée en personne, à l’occasion du colloque e-formation organisé à Lille la semaine dernière. Plus...

Posté par pcassuto à 22:00 - - Permalien [#]

Automatisation ou approfondissement ? Une piste de structuration de l’enseignement pour développer les deux

Sur le blog Educpros de Jeanne Parmentier. Je ne peux m’empêcher, pour les tâches de haut niveau, d’être plus attirée par d’autres formats : débat scientifique, classe inversée en groupe, résolution de problèmes ouverts type “maths en jeans”…. J’aimerais explorer un enseignement où on distinguerait des cours spécifiques “techniques et bases” et des cours spécifiques “raisonnements et problèmes ouverts”. Ces cours pourraient traiter des mêmes concepts, et avoir des formats pédagogiques assez différents. Plus...

Posté par pcassuto à 21:22 - - Permalien [#]

L’école des nouveaux espaces (les meilleurs exemples)

http://blog.educpros.fr/fiorina/wp-content/themes/longbeach_jfiorina/longbeach/images/img01.jpgBlog Educpros de Jean-François Fiorina. La question du campus — lieu du savoir et lieu de vie — fait partie d’ailleurs de la stratégie d’un grand nombre d’établissements, en France ou à l’étranger, que ce soit dans le cadre de la création de nouveaux campus (Toulouse Business School, Montpellier, EM Lyon, Nova Business-school), de la rénovation de campus existants (EM Normandie, Kellog’s) ou de la création de campus « satellites » avec l’implantation à Paris de la quasi-totalité des écoles du Chapitre des écoles de management. Plus...

Posté par pcassuto à 21:10 - - Permalien [#]

La Géopolitique, incontournable clé du monde

http://blog.educpros.fr/fiorina/wp-content/themes/longbeach_jfiorina/longbeach/images/img01.jpgBlog Educpros de Jean-François Fiorina. Cette année, nous ne pouvions pas passer à côté du phénomène des replis nationalistes, Amérique en tête. Remettant en cause le leadership des USA et leur vision du monde, l’effet Trump s’installe et modifie les modes de compréhension de l’Amérique. Une occasion de revenir sur son système d’Enseignement supérieur et de Recherche dont j’ai pu voir la richesse et certaines fragilités lors d’un voyage mémorable dans les Liberal Arts Colleges et, bien sûr, au fil de ma veille stratégique depuis des années. Plus...

Posté par pcassuto à 21:08 - - Permalien [#]

The Dangers of English as Lingua Franca of Journals

HomeScholarship is being damaged all over the world, write Mary Jane Curry and Theresa Lillis.
Is your first language English? If so, imagine that you are now required to write about your research using only Spanish or Japanese. Many scholars around the world are facing a parallel situation, with pressures to publish their work in English increasing markedly in the past two decades. Indeed, many people now assume that English is the global language of scholarly publishing.
This claim is usually supported by evidence from the limited universe of around 27,000 journals included in the Web of Science (WoS) indexes -- most prominently, the Science Citation Index -- most of which publish in English. However, more than 9,000 peer-reviewed scholarly journals are being published in other languages, with French (3,500), German (2,700), Spanish (2,300) and Chinese (1400) contributing the highest numbers. Most of these journals are excluded from prestigious journal indexes, thus perpetuating the ideology that English is the global academic lingua franca.
The pressure to publish in journals listed in prestigious indexes has become a global trend, most recently reaching Latin America and Africa. Some multilingual scholars do view using English as a way to reach a broader academic audience than their local context, language or research community affords. But after closely examining the effects of this trend on academics for nearly two decades, we’ve seen little attention being paid to what is lost in this focus on English. The consequences of this major shift in the creation and distribution of academic knowledge, as well as the burdens it creates -- even for scholars who welcome it -- need to be more carefully weighed.
The trend for English-medium publishing emerges from neoliberal policies that affect the goals, activities and working conditions in higher education. Publications in English signal the “internationalization” of institutions of higher education, as publication metrics are key criteria for the global rankings of universities. However, achieving these valued English-medium publications adds burdens to the work of many multilingual scholars. And no, they can’t just get their work translated -- even if scholars have funds for translation (which is expensive), it’s virtually impossible for most scholars to find translators who have a high level of academic English and know both the disciplinary content and the rhetorical conventions of academic journal articles. More...

Posté par pcassuto à 21:07 - - Permalien [#]