Alternatives EconomiquesSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. Les mouvements que l'enquête de l'ODAS avait mis en évidence (voir Nouvelle baisse en 2016 des dépenses d'insertion des départements pour les bénéficiaires du RSA) se poursuivent avec une baisse du nombre d'allocataires de 1 %, un ralentissement de la croissance des dépenses d'indemnisation qui augmente de 2,9 %, essentiellement en raison des revalorisations du montant du RSA et une nouvelle baisse des dépenses d’insertion de 2,5 %. Plus...