Dès l’avis d’inaptitude ou la restriction d’aptitudes prononcé par le médecin du travail, l’employeur doit impérativement procéder à une recherche de reclassement. Cette obligation concerne l’employeur, que l’inaptitude ait ou non une origine professionnelle, sauf en cas de grave danger pour la santé du salarié. Plus...