19 janvier 2018

À l’université de Lorraine, 10% des étudiants ont déjà été victimes de harcèlement sexuel

Résultat de recherche d'images pour "etudiant.lefigaro"«La différence entre la thermochimie et une salope, c’est que la thermochimie, elle, a des principes, on ne peut pas la violer.» Relevée sur la plateforme de microblogging Tumblr par le site du Républicain Lorrain , cette phrase d’accroche prononcée par un professeur de chimie de l’université de Lorraine (UL) prend un tout autre sens depuis la publication d’une étude, menée en septembre dernier, portant sur les harcèlements sexuels dans la fac de Metz. Plus...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]