L'Apec a réalisé une étude auprès de cadres ayant expérimenté une nouvelle forme d’emploi (microentrepreneuriat, portage salarial, temps partagé…) afin d’éclairer les motifs et les conditions d’accès. Globalement, ces nouvelles formes d’emploi suscitent un intérêt certain chez 7 cadres en poste sur 10. Le premier motif d’accès des cadres est le souhait de recouvrer une certaine autonomie dans leurs arbitrages professionnels ainsi qu’une meilleure conciliation avec la vie privée.
Apec, Synthèse n°42, décembre 2017,16 p.