18 novembre 2017

Elections 2017 : pourquoi l’opposition métropoles-périphéries n’est pas la clé

LogoLes résultats électoraux récents ont souvent été lus à la lumière d'une opposition entre centres et périphéries. Selon cette théorie, la distance des électeurs au cœur des métropoles serait une variable explicative de leur choix : les publics métropolitains seraient dans une dynamique d'adhésion au « système », à la mondialisation et au paradigme de la « société ouverte », et ceux des périphéries, au contraire, dans une dynamique de rejet se traduisant par une propension à voter pour le Front national. Plus...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]