29 septembre 2017

Insertion professionnelle : l’aide à la recherche du premier emploi (ARPE) pour les jeunes diplômés en 2017

L’ARPE vise à accompagner financièrement les jeunes diplômés d’origine modeste qui entrent sur le marché de l’emploi pour une meilleure insertion professionnelle.

L’ARPE à destination des étudiants ou apprentis diplômés de l’enseignement supérieur

Quoi ?
Créée pour améliorer l’insertion professionnelle et versée pendant 4 mois, l’ARPE est destinée aux jeunes diplômés de l’enseignement supérieur qui entrent sur le marché du travail et les diplômés par la voie de l’apprentissage.

L’ARPE est versée pour vous accompagner dans la recherche de votre premier emploi :

  • une aide versée pendant 4 mois d’un montant équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue lors de votre dernière année d’études (de 100 à 555 euros par mois) ou bien
  • une aide de 300 euros par mois pendant 4 mois si vous êtes diplômé du supérieur par l’apprentissage.

Qui ?

  • pour les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur en 2017 (B.T.S., D.U.T., licence, licence professionnelle, master, diplôme d’ingénieur, brevets de technicien supérieur agricole...) boursiers durant la dernière année de leur cursus (échelon 0 bis à 7) ;
  • pour les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur en 2017 par la voie de l’apprentissage disposant de peu de ressources (condition de ressources équivalentes à celles permettant de bénéficier des bourses de l’enseignement supérieur).

Vous devez :

  • être à la recherche d’un premier emploi ;
  • être âgé de moins de 28 ans ;
  • avoir obtenu votre diplôme depuis moins de 4 mois à la date de votre demande ;
  • ne plus être en formation. Pas de cumul possible avec le R.S.A., la garantie jeunes, un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Quelles conditions de ressources ?

  • si vous étiez bénéficiaire d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (ou d’une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques) au cours de la dernière année de préparation de votre diplôme : échelon 0 bis à 7 ;
  • si vous avez préparé votre diplôme par la voie de l’apprentissage : vous devez justifier d’un revenu brut global inférieur à 33 100 euros (avis fiscal 2016 sur les revenus 2015). Revenus pris en compte : ceux du foyer fiscal de rattachement ou vos revenus personnels si vous avez fait votre propre déclaration fiscale.
Quelles conditions de ressources ?
  • si vous étiez bénéficiaire d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux (ou d’une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques) au cours de la dernière année de préparation de votre diplôme : échelon 0 bis à 7 ;
  • si vous avez préparé votre diplôme par la voie de l’apprentissage : vous devez justifier d’un revenu brut global inférieur à 33 100 euros (avis fiscal 2016 sur les revenus 2015). Revenus pris en compte : ceux du foyer fiscal de rattachement ou vos revenus personnels si vous avez fait votre propre déclaration fiscale.
Quels diplômes ?
D.U.T., B.T.S., DEUST, D.M.A., licence, licence professionnelle, master, diplômes d’ingénieur, diplôme d’Etat d’architecte, diplôme national d’arts plastiques, brevets de technicien supérieur agricole, diplôme de paysagiste... L’ARPE concerne les diplômes de l’enseignement supérieur à finalité professionnelle, y compris les diplômes de l’enseignement agricole et les diplômes du ministère en charge de la culture. Téléchargez la liste des diplômes concernés (format PDF)Quelle démarche ?
Effectuez votre demande directement en ligne via messervices.etudiant.gouv.fr.
Quand ?
Vous pourrez déposer votre demande à partir du 12 juillet 2017. Faites votre demande dans les 4 mois qui suivent l’obtention de votre diplôme. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]