02 juillet 2017

Le Diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.)

Le D.C.G. est composé de 13 unités d’enseignement (U.E.), chacune correspondant à une épreuve, dont un stage d’une durée minimum de huit semaines donnant lieu à rapport et à soutenance.
  • 12 épreuves écrites :
    Introduction au droit, Droit des sociétés, Droit social, Droit fiscal, Economie, Finance d’entreprise, Management, Systèmes d’information de gestion, Introduction à la comptabilité, Comptabilité approfondie, Contrôle de gestion, Anglais appliqué aux affaires ;
  • 1 épreuve orale :
    Relations professionnelles ;
  • (1 épreuve écrite facultative de langue étrangère - au choix du candidat : allemand, espagnol, italien).
Modalités d'organisation du D.C.G.
Les modalités d’organisation du D.C.G. (y compris le programme des épreuves), sont fixées par l’arrêté du 28 mars 2014 relatif au D.C.G. et au D.S.C.G. (Bulletin Officiel de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, B.O.E.S.R., n° 14 du 3 avril 2014).
Peuvent s’inscrire aux épreuves du D.C.G. les personnes justifiant soit du baccalauréat, soit d’un titre ou d’un diplôme admis en dispense du baccalauréat en vue de l’inscription dans les universités, soit d’un titre ou diplôme étranger permettant l’accès à l’enseignement supérieur dans le pays de délivrance, soit de deux unités d’enseignement du Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), soit d’un diplôme homologué au niveau I, II, III ou IV figurant sur l’arrêté du 17 juin 1980 modifié fixant la liste d’homologation des titres et diplômes de l’enseignement technologique, soit d’un diplôme enregistré au niveau I, II, III ou IV du Répertoire national de certification professionnelle (R.N.C.P.).
Une session est organisée par an. Les inscriptions s’effectuent en janvier/février. Les examens ont lieu en  mai/juin. Les résultats sont communiqués en septembre. Le coût par épreuve est de 22 euros.
Des possibilités de dispenses d’épreuves existent. La liste des titres et diplômes y ouvrant droit est fixée par  arrêtés, l’un (titres et diplômes étrangers) du 30 novembre 2009 (B.O.E.S.R. n° 45 du 3 décembre 2009), l’autre (titres et diplômes français) du 18 septembre 2012 (B.O.E.S.R. n° 35 du 27 septembre 2012), B.O.E.S.R. n°47 du 19 décembre 2013, et n°39 du 22 octobre 2015.
Textes réglementaires, calendriers et informations sont notamment disponibles sur le site du Service inter académique des examens et concours d’Arcueil ("votre examen"-> onglet "DCG/DSCG"), ainsi que sur le site des différents rectorats.

Des préparations aux épreuves se font :

  • dans des établissements publics ou privés : lycées, universités, CNAM (INTEC), écoles...

Classes préparant au D.C.G., dont le fonctionnement est autorisé pour l’année universitaire 2015-2016 (B.O.E.S.R. n° 23 du 4 juin 2015).

par le biais de cursus débouchant sur la délivrance d’un diplôme, certains ouvrant par ailleurs droit à dispenses d’épreuves du D.C.G., tels des D.U.T. et B.T.S. en spécialités gestion/comptabilité ou encore la licence professionnelle "Droit, économie, gestion", "Management des organisations",  assortie de l’une des huit spécialités "Métiers de la comptabilité". Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]