24 juin 2017

Le grade de master

Le grade de master, initialement introduit en France en 1999, s'inscrit dans le cadre de la construction d'un "espace européen de l'enseignement supérieur" faisant suite à la déclaration de Bologne du 19 juin 1999.
Le master a été créé en France par le décret n° 99 - 747 du 30 août 1999 modifié relatif au grade de master.
Son positionnement a été réaffirmé par le décret n°2002-481 du 8 avril 2002 qui modifie son orthographe en "master" et l’instaure, avec le baccalauréat, la licence et le doctorat, comme principal niveau de référence de l'Espace européen de l'enseignement supérieur. La Loi n°2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités l’inscrit comme diplôme sanctionnant la fin du deuxième cycle universitaire.
Le grade de master acquis par le biais de différents diplômes, fixe un niveau de référence élevé (bac+5). Ce niveau correspond à un socle commun de savoirs, aptitudes et compétences acquises par des parcours différents. Il associe une formation générale et une formation professionnelle et permet aux étudiants de compléter leurs connaissances, d’approfondir leur culture et de les initier à la recherche scientifique.
Le grade de master a été attribué (décret n° 99- 747 du 30 août 1999 modifié) de plein droit aux titulaires de différents diplômes au premier rang desquels figure le diplôme national de master.
Par ailleurs, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, garant de la collation des grades et titres universitaires, mène avec différents ministères ayant la tutelle d’établissements d’enseignement supérieur ou de professions réglementées, une démarche d’inscription de leurs formations et diplômes concernés dans le cadre de l’Espace européen de l’enseignement supérieur visant à ce que ces formations respectent l’architecture européenne et que ces diplômes puissent conférer le grade de master.
Dans ce cadre, la direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (D.G.E.S.I.P.) du ministère a entamé une réflexion globale sur les critères d’attribution du grade de master. Elle s’appuie notamment sur les travaux du comité de suivi du cursus master, qui a défini trois niveaux d’analyse, sur lesquels doit reposer toute demande de grade : l’opérateur qui assure la formation, les cursus de formation et les compétences acquises par le diplômé. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:46 - - Permalien [#]


Une harmonisation possible des diplômes européens grâce aux crédits E.C.T.S.

La participation de la France au processus européen de mise en œuvre d’une architecture commune des formations et des diplômes a appelé à une redéfinition des formations conduisant au deuxième cycle et au troisième cycle universitaire, dès 1998.
L’harmonisation des diplômes a été opérée grâce à la mise en place d’outils communs de lisibilité : crédits européens E.C.T.S., annexe descriptive au diplôme, cadre européen des certifications par exemple. Les diplômes doivent être déclinés en compétences afin d’envisager les débouchés professionnels ; les parcours de formation sont scindés en semestres afin de faciliter la mobilité et les passerelles. La qualité des formations est assurée par le Haut Conseil de l'évaluation et de l'enseignement supérieur (HCESRES), déconnecté de la décision d’habilitation, qui évalue à échéance régulière les formations.
En France, le processus est décliné depuis 2002 dans les textes réglementaires au fur et à mesure des avancées du processus. Consécutif aux décrets du 8 avril 2002 portant application au système d’enseignement supérieur français la construction de l’Espace européen de l’enseignement supérieur, l’arrêté du 25 avril 2002, relatif au diplôme national de master, a marqué la création de ce diplôme dans la nouvelle architecture européenne commune. Dans les faits, la transition des établissements d’enseignement supérieur vers ce nouveau schéma des formations a été  effective dès 2005-2006.
L’organisation du cursus menant au diplôme national de master est défini par :

Posté par pcassuto à 10:45 - - Permalien [#]

Master : son évolution, ses objectifs

La participation de la France au processus européen de mise en œuvre d’une architecture commune des formations et des diplômes a appelé, dès 1998, une redéfinition des formations conduisant au deuxième cycle et au troisième cycle universitaire. C'est ce qui a conduit à la création du master. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:34 - - Permalien [#]

Un accompagnement par le rectorat en cas de réponses négatives aux candidatures en master - Attention

En cas de réponses négatives à ses candidatures en master l’étudiant peut engager des démarches auprès de son rectorat, via le portail des masters :
- Il a reçu son dernier refus de candidature AVANT l'obtention de sa licence : il doit alors avoir obtenu sa licence il y a moins de 15 jours.
- Il a reçu son dernier refus de candidature APRES l'obtention de sa licence : il doit alors avoir reçu ce refus il y a moins de 15 joursVoir l'article...

Posté par pcassuto à 10:32 - - Permalien [#]

Un accompagnement par le rectorat en cas de réponses négatives aux candidatures en master

Les étudiants qui n'ont reçu aucunes réponses positives à leurs candidatures à l’entrée en 1ère année de master, peuvent saisir leur rectorat, via le portail des masters.
Le rectorat fera 3 propositions de poursuite d’études en master qui tiendront compte de l'offre de formation existante, du parcours personnel de l’étudiant et de son projet professionnel.

Saisir le rectorat sur trouvermonmaster.gouv.frVoir l'article...

Posté par pcassuto à 10:29 - - Permalien [#]


trouvermonmaster.gouv.fr : un panorama détaillé de l’offre nationale de masters

Initié par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le portail trouvermonmaster.gouv.fr propose, pour la première fois, un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux de master proposés par les établissements d’enseignement supérieur français.
Avec ce nouvel outil, lancé en février 2017, les étudiants accèdent facilement aux informations sur les contenus des formations, les procédures, les modalités d'accès ou les calendriers d’admission aux cursus conduisant au diplôme national de master. Ils disposent désormais d’une information complète et centralisée leur permettant de faire des choix d’orientation éclairés.
En quelques clics, ils peuvent repérer les masters qui leur conviennent le mieux puis candidater directement auprès des établissements d’enseignement supérieur qui les intéressent. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:28 - - Permalien [#]

Une nouvelle organisation du cursus de master à la rentrée 2017

Une nouvelle organisation du cursus de master à la rentrée 2017
  • Un cursus de 4 semestres.
  • Un processus de recrutement des étudiants à l'entrée en 1ère année (sur dossier ou concours).
  • Pas de sélection intermédiaire (sauf dérogations).
  • Une poursuite d’études en master garantie pour tout titulaire du diplôme national de licence. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:26 - - Permalien [#]

Portail des masters

Le portail national des masters recense 100% des diplômes nationaux de master (DNM) délivrés par les établissements d’enseignement supérieur.
trouvermonmaster.gouv.fr
La poursuite d'études des diplômés de licence en première année de master
Note d'information n°7 - Juin 2017
Le diplôme national de master (DNM)
Délivré par un établissement d’enseignement supérieur accrédité par le ministère chargé de l’enseignement supérieur, le diplôme national de master (DNM) valide 2 ans d'études et  120 crédits ECTS (référence européenne) après un diplôme de premier cycle conférant 180 crédits ECTS. Le DNM valide donc 5 années d'études post-bac et l'obtention de 300 crédits ECTS. Il répond aux exigences du processus de Bologne et s’inscrit pleinement dans le schéma Licence-Master-Doctorat (LMD).  Il est reconnu  à l’international.
Voir aussi

Posté par pcassuto à 10:24 - - Permalien [#]

Un accompagnement par le rectorat pour faciliter la poursuite d'études en master

trouvermonmaster.gouv.fr propose un panorama détaillé de tous les diplômes nationaux de master proposés par les établissements d’enseignement supérieur français. Avec ce nouvel outil, les étudiants accèdent facilement aux informations sur les contenus des formations, les procédures et les modalités d'accès... et peuvent saisir leur rectorat en cas de réponses négatives à leurs candidatures à l’entrée en master afin d'avoir des propositions de poursuite d'études. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:21 - - Permalien [#]

Après la licence : quoi de neuf ? Ressources

Ressources

Décret n° 2017-851 du 6 mai 2017 relatif aux modalités d'information des titulaires du diplôme national de licence sur les perspectives qui leur sont offertes en matière d'insertion professionnelle ou de poursuite de formation

Décret n° 2017-969 du 10 mai 2017 relatif à l’aide à la mobilité accordée aux étudiants inscrits en première année du diplôme national de master

Loi du 23 décembre 2016 portant adaptation du deuxième cycle de l'enseignement supérieur français au système Licence-Master-Doctorat

Note d'information n°7 - Juin 2017 La poursuite d'études des diplômés de licence en première année de master. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:19 - - Permalien [#]