11 avril 2017

Champollion met à l'honneur ses sept masters

ActualitésPar Joséphine Kloeckner. Direction bac +5 ! Longtemps centrée sur les licences, l'université Champollion s'est, depuis cette année, ouverte aux masters. Et elle entend les faire connaître. Jeudi 16 mars, une après-midi spéciale sera donc consacrée à la présentation des six masters ouverts en 2016, et d'un septième qui rejoindra l'offre en septembre prochain. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:31 - - Permalien [#]


A la pêche aux infos à l'Université Paul Sabatier

ActualitésPar Fatihah Chenine. Les journées portes ouvertes de l'Université Paul Sabatier ont été un franc succès. De nombreux visiteurs se sont rués ce samedi dans les allées du campus de Rangueil. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:30 - - Permalien [#]

26 licences à découvrir à l'université Champollion

ActualitésPar J.K. À la découverte du campus, des visites sont prévues tous les quarts d'heure, guidées par quelques-uns des 2 850 étudiants que compte l'université à Albi. L'opportunité d'en apprendre davantage sur la vie étudiante, tout en visitant la bibliothèque récemment rénovée. Les nouvelles salles de pédagogie active, conçues pour faciliter les travaux de groupes, sont aussi accessibles. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:29 - - Permalien [#]

Les métiers demain : tendances et impacts

Orientation Pays de la LoireÀ l’initiative des 12 structures labellisées Service public régional de l’orientation (Spro) en Sarthe Centre, une conférence sur les métiers de demain a réuni 130 professionnels de l’orientation, de l’éducation et de la formation, le 23 mars 2017 au Mans. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:17 - - Permalien [#]

4ème édition du Tremplin Carrière : Le forum dédié à l'évolution professionnelle

carif espace-compétencesL'Université Nice Sophia Antipolis vous invite à la 4ème édition du Tremplin Carrière: le forum dédié à l`évolution professionnelle.
Vous avez envie d’évoluer mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous avez besoin d’orientation, de valoriser vos compétences ? Vous souhaitez acquérir de nouvelles qualifications ? Vous avez envie d’entreprendre ?
L’équipe UnicePro dédiée à l’ensemble de ces thématiques vous accueillera à partir de 17H pour répondre à vos questions et vous offrir l’occasion de mettre en place votre projet.
De l’élaboration ou la validation de votre projet professionnel, à l’analyse de vos techniques de recherche d’emploi, de l’étude de faisabilité d’un projet de création ou simplement de l’accès à la formation ou la validation de vos acquis par un diplôme tous les conseillers sur un même lieu seront disponibles pour répondre à vos questions!
ÉVÈNEMENT GRATUIT, LIBRE D’ACCÈS, INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES.
Date: Rendez-vous le jeudi 20 avril 2017, de 17h00 à 20h00.
Lieu: au Campus Saint-Jean d`Angély, 24 Avenue des Diables Bleus - 06357 Nice.
Vous pouvez consulter le programme des mini-conférences, le plan d`accès, ou vous inscrire, rendez-vous sur la page dédiée

Découvrez toutes les possibilités de vous informer grâce au CARIF Espace Compétences !

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]
Tags :


Salon "Hello Handicap" par Handicap.fr

carif espace-compétencesHandicap.fr vous propose de participer au prochain Salon "Hello Handicap.
Hello Handicap, c’est le plus grand salon de recrutement en ligne dédié aux travailleurs handicapés développé par Handicap.fr, pour faciliter le recrutement des travailleurs handicapés. Accédez à des milliers d’offres d’emploi, partout en France. Postulez aux offres d`emploi qui vous intéressent. Passez vos entretiens par téléphone ou par tchat, quand cela vous convient et sans vous déplacer. Trouvez le poste que vous cherchez.
Date: Rendez-vous du Lundi 24 au vendredi 28 avril 2017.
Lieu: Dans toute la France.
Pour vous consulter les offres d`emploi disponibles et postuler, vous êtes invité à créer votre compte sur le site Internet hello-handicap.fr

Découvrez toutes les possibilités de vous informer grâce au CARIF Espace Compétences !

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]

Logement étudiant pas cher

ImmoJeune.comLe site IMMOJEUNE est gratuit et vous permettra de trouver un logement étudiant près de votre établissement scolaire dans toute la France. Que ce soit dans une résidence étudiante, une location par particulier, une colocation ou encore une location par agence.
IMMOJEUNE © propose des offres de logement étudiant et jeune actif dans toute la France : se loger à Marseille, location studio à Rennes, appartement à louer à Toulouse, résidence étudiante à Lyon, studio en résidence étudiante à Nice. Vous avez tous les choix ! Découvrez aussi les infos APL et ALS.
https://www.immojeune.com

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]

Rapport sur la VAE - CONCLUSION

Lancée en décembre 2015, l’évaluation de la VAE a été confiée à une mission composée de membres de l’IGAS, de l’IGEN et de l’IGAENR. Ce rapport évalue la VAE, au titre de la modernisation de l’action publique (MAP).
CONCLUSION
La VAE en tant que voie d'accès à la certification bénéficie d’une grande estime de la part des interlocuteurs de la mission. Les diplômes acquis par cette voie sont considérés comme étant de valeur équivalente à ceux obtenus par examens.
Cependant, le constat est manifeste de la stagnation du dispositif, alors même que celui-ci a su trouver sa place chez certains de nos voisins européens.
C'est d'abord la conséquence d'une gouvernance et d'un pilotage défaillants du dispositif. De fait, peu de modifications ont été apportées au dispositif depuis 2002, pour remédier aux obstacles à son développement, alors même que certains sont connus depuis 2008, avec les rapports successifs d'Eric Besson et de Vincent Merle.
Pour autant, des actions innovantes sont promues directement sur le terrain par des certificateurs très engagés dans la formation continue, certaines grandes entreprises, qui appréhendent le développement des compétences comme un outil RH de fidélisation ou de compétitivité, ou certaines régions dont les vice-présidents en charge de la formation professionnelle s'investissent particulièrement. Ces démarches mériteraient d’être partagées par les acteurs de la VAE, leurs résultats étudiés, et certaines d'entre-elles généralisées.
La mise en place d'un comité interministériel, directement rattaché au Premier ministre, avec des représentants en région, apparaît à la mission comme une priorité pour aboutir aux décisions nécessaires de simplification qui concerneront d'autres ministères que ceux chargés de l'éducation nationale et de l'emploi.
Au-delà, l'accent devrait être mis sur :
  •  une amélioration des dispositifs d’information sur la VAE, y compris par la formation de tous les acteurs, institutionnels ou non, susceptibles d’en assurer une meilleure visibilité ;
  •  l’utilisation et la valorisation de la VAE partielle comme première étape réussie positionnée dans un parcours professionnel, et accompagnée de dispositifs de formation permettant d’atteindre rapidement une VAE complète ;
  •  la promotion des VAE collectives en entreprise pour les salariés, et en lien avec Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi, dans la continuité de l'action actuellement menée dans le cadre du plan « 500 formations supplémentaires ». L’objectif est de renforcer la place des VAE collectives qui simplifient le parcours pour le candidat et permettent d'obtenir des taux de validation supérieurs aux démarches individuelles.

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]

Rapport sur la VAE - RECOMMANDATIONS DE LA MISSION

Lancée en décembre 2015, l’évaluation de la VAE a été confiée à une mission composée de membres de l’IGAS, de l’IGEN et de l’IGAENR. Ce rapport évalue la VAE, au titre de la modernisation de l’action publique (MAP).
RECOMMANDATIONS DE LA MISSION
GOUVERNANCE ET PILOTAGE
Recommandation n°2 : Mettre à nouveau en place un comité interministériel de développement de la VAE présidé par le Premier ministre
Recommandation n°3 : Mettre en oeuvre le suivi des parcours des candidats à la validation des acquis de l'expérience et le suivi des effectifs annuels accueillis à chaque étape du dispositif de VAE
Recommandation n°4 : Nommer un représentant du comité interministériel pour la VAE dans chaque région, chargé notamment d'assurer la coordination entre les services des ministères chargés de l'éducation et de l'emploi
Recommandation n°5 : Fixer au sein du comité interministériel de développement de la VAE des objectifs par région et secteur d'activité, et déterminer au préalable les moyens d’en faire un réel suivi
Recommandation n°36 : Fixer chaque année un nombre de demandeurs d'emploi à intégrer dans une démarche VAE, à l'instar de ce qui a été fait dans le cadre du plan "500 000 formations supplémentaires"
SIMPLIFICATION DU PARCOURS
L'information et le choix de la certification
Recommandation n°6 : Concevoir et mettre en oeuvre un portail d'information grand public adapté à la recherche d'une certification par VAE
Recommandation n°7 : Remplacer les PRC par un système de guichet unique inter certificateurs, doté d'un système informatique partagé qui permette un partage des dossiers de recevabilité
La recherche de financement
Recommandation n°8 : Éviter les ruptures de financement liées à un changement de situation professionnelle des candidats
Recommandation n°9 : Rendre gratuit pour les candidats l'accompagnement à la VAE
La recevabilité
Recommandation n°10 : Sécuriser, d'un point de vue juridique, le déroulement de l'étape de recevabilité
Recommandation n°29 : Rappeler aux certificateurs les termes de la loi du 12 novembre 2013 quant au délai de réponse opposable
Recommandation n°30 : Réduire le délai de recevabilité, à partir du moment où le dossier est complet, à un mois
Recommandation n°31 : Planifier les dates de tenue des jurys selon un calendrier annuel et national communiqué aux candidats dès la recevabilité prononcée
L'accompagnement
Recommandation n°11 : Rendre l'accompagnement obligatoire pour les VAE portant sur des qualifications de niveau IV et V
Recommandation n°12 : Autoriser le financement de l'accompagnement par les fonds de la formation professionnelle dès la phase d'information
Recommandation n°13 : Demander à chaque certificateur d'organiser son propre service chargé de l'accompagnement
Recommandation n°14 : Mettre en place dans toutes les régions des chartes qualité de l'accompagnement VAE ou des actions obligatoires de professionnalisation des accompagnateurs, et contrôler la qualité des prestations
Recommandation n°15 : Définir précisément les attendus de chaque écrit en fonction des certifications et diplômes visés
Recommandation n°16 : Intégrer dans l'accompagnement, pour les niveaux V et infra, la possibilité d'un recours à un écrivain public ou d'une prestation d’appui à l’écriture de l’expérience et renforcer la part de l’oral pour les premiers niveaux de certification y compris en étudiant la possibilité de prestation enregistrée sur un support audio ou vidéo
L'organisation des jurys
Recommandation n°20 : Développer et renforcer le dispositif de formation et d’animation des membres des jurys de VAE (séminaires, vadémécum, ressources numériques)
Recommandation n°22 : Définir des niveaux de rémunérations qui ne soient pas dissuasifs pour les personnes, enseignants et professionnels susceptibles de participer aux jurys, et qui ne constituent pas un obstacle au développement de la VAE
Recommandation n°24 : Mutualiser les ressources humaines au niveau national pour offrir des jurys régulièrement organisés
Recommandation n°25 : Développer des modalités de jury dématérialisées permettant à des experts de porter un avis sur les dossiers de façon asynchrone et à un jury d’échanger avec un candidat sous forme audio ou vidéo
Recommandation n°26 : Limiter le nombre de membres des jurys ou au moins celui des commissions d’interrogation orale
Recommandation n°27 : Rendre la participation des professionnels obligatoires au sein des jurys que ce soit sous forme présentielle ou sous forme audio ou visio
La validation
Recommandation n°23 : Rendre l’audition des candidats systématique mais permettre au jury de conduire l’audition en effectif allégé et/ou sur une durée raccourcie si une décision positive est envisagée au regard du dossier
La validation partielle
Recommandation n°17 : Faire établir par chaque jury un rapport circonstancié de sa décision et apporter au candidat des conseils pour la poursuite de son parcours tant vers une nouvelle VAE que vers une formation complémentaire
Recommandation n°18 : Construire les formations à partir des blocs de compétences constituant les diplômes, titres et certificats
Recommandation n°19 : Mettre sur internet les modules de formation afin qu'ils puissent être suivis en ligne sur internet et tutorés à distance
Recommandation n°28 : Donner une base juridique à la VAE "mixte", alliant validation de l'expérience et formation
PROSPECTIVE
Recommandation n°32 : Construire des modalités de validation et surtout de capitalisation des compétences multi certificateurs : ministères, branches professionnelles, employeurs lors des entretiens professionnels, pairs. Un espace de dépôts personnalisé et sécurisé permettrait de déposer certificats officiels et compétences reconnues que le propriétaire pourrait communiquer aux tiers de son choix
DEVELOPPEMENT
Recommandation n°33 : Inscrire dans les conventions d'objectifs et de moyens des OPCA un objectif de développement de la VAE collective
Recommandation n°34 : Relancer l'implication des DIRECCTE, en lien avec les autres ministères et certificateurs privés dans la promotion et l’ingénierie de projets collectifs de VAE, éventuellement cofinancés avec d’autres partenaires (régions, OPCA, Pôle emploi, etc.)
Recommandation n°35 : Prévoir dans le code du travail la possibilité pour les salariés, en cas de licenciement ou de fin de contrat à durée déterminée, de démarrer une démarche de VAE pendant la période de préavis et sur leur temps de travail
Recommandation n°37 : Accorder le statut de stagiaire de la formation professionnelle à tout demandeur d'emploi qui effectue une VAE, pour une durée de 2 mois
Recommandation n°38 : Donner instruction aux DIRECCTE de promouvoir la VAE auprès des employeurs de contrats aidés, de monter en lien avec Pôle emploi des sessions de VAE collectives et d'organiser l'accompagnement des salariés
Recommandation n°39 : Lancer à l’intention des entreprises (employeurs et partenaires sociaux) et des usagers une nouvelle campagne d'information axée sur le parcours professionnel et la VAE partielle, après s’être garanti d’un accueil de qualité dans les organismes
OPTIMISATION DES COUTS
Recommandation n°1 : Suggérer aux conseils régionaux d'auditer l'utilisation par les PRC des financements qui leur sont attribués
Recommandation n°21 : Créer un système d'information qui permette au ministère de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur de connaître les politiques de rémunération des jurys pratiquées par les différentes académies

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]

Rapport sur la VAE - 4.4.2 Le fonctionnement concret de la VAE reste mal connu

Lancée en décembre 2015, l’évaluation de la VAE a été confiée à une mission composée de membres de l’IGAS, de l’IGEN et de l’IGAENR. Ce rapport évalue la VAE, au titre de la modernisation de l’action publique (MAP).
4.4 L'information autour du dispositif de VAE mérite d'être revue
4.4.2 Le fonctionnement concret de la VAE reste mal connu
Deux enquêtes de notoriété ont été réalisées depuis la création de la VAE.
L’enquête « formation continue », réalisée par l’INSEE en 2006 auprès de 16 500 personnes âgées de 15 à 64 ans ayant achevé leurs études initiales, a permis de disposer d’éléments d’information sur le degré de connaissance de la VAE par la population, quatre ans après la création du dispositif. À l’issue de cette période, à peine quatre personnes sur dix déclaraient avoir entendu parler du dispositif de la VAE. Les salariés déclaraient plus souvent en avoir entendu parler que les demandeurs d’emploi : 44 % contre 36 %. Ce sont les salariés du secteur public qui semblaient les plus informés : 55 % déclaraient connaître la VAE en 2006. Les personnes les plus diplômées étaient également mieux informées : moins d’une personne sur cinq ne possédant pas de diplôme déclarait avoir entendu parler de la VAE contre trois sur cinq parmi les personnes diplômées de l’enseignement supérieur.
En 2012, selon une enquête sur la formation des adultes conduite par l'INSEE et la DARES, le nombre de personnes ayant entendu parler de la VAE avait augmenté à 56 % (63 % pour les salariés, 50 % pour les demandeurs d'emplois). Il convient de rappeler qu'une campagne nationale d'information avait été lancée à l'automne 2006 par le ministre du travail, Gérard Larcher.
La mission a souhaité mettre à jour ces résultats en lançant, avec l'aide du SGMAP, deux enquêtes, l'une auprès du grand public, l'autre auprès des responsables des ressources humaines des entreprises de moins de 250 salariés en tant que prescripteurs potentiels. Ces enquêtes figurent en pièce jointe. Elles donnent des résultats quasi équivalents, avec une connaissance néanmoins un peu supérieure côté employeurs.
Entre 60 et 70 % des personnes interrogées ont déjà entendu parler de la VAE (à nouveau ce sont les salariés du secteur public qui semblent les mieux informés) ; pour autant, seule une personne sur deux déclare voir précisément ce dont il s'agit. Il est à noter que le degré de connaissance varie selon les régions, il monte par exemple à 74 % pour la Bretagne.
Les démarches d'accès au dispositif sont assez bien connues (nécessité de remplir un dossier, possibilité de financement via le CPF ou le congé VAE), les modalités concrètes d'obtention de la certification le sont bien moins.
Ainsi, de façon erronée, parmi les personnes interrogées :
  •  entre 40 et 50 % pensent qu'il n'est pas possible d'obtenir partiellement son diplôme ;
  •  entre 50 et 65 % pensent qu'il faut passer un ou plusieurs examens écrits ;
  •  entre 60 et 80 % pensent que l'expérience du candidat doit couvrir toutes les compétences du diplôme visé ;
  •  entre 45 et 65 % pensent que pour prouver ses expériences passées, les bulletins de salaire ne suffisent pas.
Il n'est dans ces conditions pas étonnant que le dispositif apparaisse compliqué pour les deux tiers des personnes interrogées.
Le lancement d'une nouvelle campagne d'information apparaît nécessaire, une fois le dispositif réformé, pour mettre notamment en valeur la validation partielle et l'accompagnement personnalisé, qui permettent de façon positive de valider des compétences professionnelles (à l'inverse de l'image négative actuelle de validation de parties de certification), et insister sur le rôle des employeurs et de Pôle emploi.
Le thème central pourrait être « validation des acquis de l'expérience et formation, deux moyens complémentaires pour acquérir des certifications et se donner la possibilité d'une évolution professionnelle ».
La mission souhaite par ailleurs signaler une opération de communication originale organisée chaque année dans l’ancienne région Midi-Pyrénées par l'ensemble des acteurs territoriaux de la VAE (certificateurs, région, État) sous la coordination du Carif-Oref, qui pourrait être utilement démultipliée. Au cours d'une cérémonie baptisée « Les Victoires de la VAE », des personnalités remettent un trophée aux lauréats ayant validé les acquis de leur expérience de l’année précédente, et des tables rondes sont organisées sur différents thèmes autour de la VAE.
Recommandation n°39 : Lancer à l’intention des entreprises (employeurs et partenaires sociaux) et des usagers une nouvelle campagne d'information axée sur le parcours professionnel et la VAE partielle, après s’être garanti d’un accueil de qualité dans les organismes

Posté par pcassuto à 13:50 - - Permalien [#]