30 avril 2017

La mobilité internationale des étudiants africains - La France, une première place préservée, mais des signes de ralentissement

Campus FranceAvec 421 136 étudiants en mobilité internationale diplômante (2015), en augmentation par rapport à 2013 (+12%), l’Afrique représente environ 1 étudiant mobile sur 10 dans le monde, et un taux de mobilité deux fois plus élevé que la moyenne mondiale.
Un étudiant mobile africain sur 4 est originaire d’Afrique du Nord (21,6%), avec le Nigéria, le Cameroun, le Zimbabwe et le Kenya, ils représentent la moitié de la mobilité du continent.
Si l’Europe reste la destination privilégiée (49%), elle perd du terrain au profit de la mobilité vers les Etats-Unis, l’Afrique du Sud, le Royaume-Uni et le Ghana. De plus, le Moyen-Orient particulièrement l’Arabie saoudite, et les Emirats arabes unis a renforcé son attractivité en développant une offre spécifique de bourses d’études islamiques.
En France, les étudiants africains représentent à eux seuls 43 % des étudiants accueillis en mobilité d’études dont la moitié originaires du Maghreb, avec une progression des effectifs désormais plus lente que pour les autres continents d’origine. Voir l'article...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]