Le nombre de réclamations reçues en 2016 s'élève à 31 278, soit 6% de plus que l'année précédente. Le nombre important de réclamations de premier niveau qui arrivent à tort chez le Médiateur et la forte médiatisation des offres frauduleuses sont responsables de cette augmentation. 60 % des réclamations concernent l’ouverture des droits ou le calcul du montant. 12% relèvent de la formation (4% en 2015), un effet de l’interruption des parcours de formation.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Breves/Pole-emploi.-Rapport-annuel-du-mediateur-national