20 mars 2017

Mise en œuvre du premier Plan interministériel à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

http://www.adef06.org/resources/ARRIERE+PLAN.jpgCirculaire   N° DGCS/B3/DGEFP/DGT/2017/79   du 8 mars 2017 relative à la mise en œuvre du premier Plan interministériel à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
Le premier Plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (PIEP  2016 -2020) s’inscrit dans la continuité des grandes avancées pour les droits des femmes. 
Aujourd’hui, les dispositions législatives et règlementaires en faveur de l’égalité professionnelles sont nombreuses.  L’atteinte de l’égalité professionnelle constitue l’un des axes visant à rendre effectif le principe d’égalité inscrit dans les  lois  de  la  République.  Ce premier plan interministériel structure  les  politiques   et   les   dispositifs   en   faveur   de   l’égalité   professionnelle,   en   une   politique   publique   transversale  et  coordonnée,  et  favorise  le  développement  d’une  culture  de  l’égalité  réelle  entre  les  femmes et les hommes au travail.

Accéder aux liens

PRATIQUE DE LA FORMATION – SECURISATION DE PARCOURS
Mobiliser et articuler les dispositifs de la formation professionnelle dans la gestion et la sécurisation de parcours professionnels des demandeurs d'emploi et des salariés.

Sessions de formation

Posté par pcassuto à 09:56 - - Permalien [#]


Comment entrer à l’École du Louvre

Par Jean-Marc De Jaeger. Archéologie, muséologie, histoire de l’art et des civilisations... Ces disciplines sont, parmi tant d’autres, enseignées à l’École du Louvre. Un enseignement d’excellence à un coût abordable: 433€ par an en premier cycle. Situé dans un cadre prestigieux, l’établissement, fondé en 1882 et sous tutelle du ministère de la Culture occupe l’aile de Flore du palais du Louvre à quelques pas du célèbre musée. L’école forme les conservateurs de musées, les historiens de l’art et les professionnels du patrimoine à travers une pédagogie originale, et notamment par ses «travaux dirigés devant les œuvres». Quatre heures par semaine, les étudiants ont cours dans des salles de musées, au milieu des visiteurs, afin d’être au plus près de leur objet d’étude.

Un candidat sur cinq réussit le test d’entrée
L’école, qui n’est pas sur Admission post-bac (APB), est très sélective: en 2016, sur les 1763 candidats inscrits, 355 ont été admis, soit un taux de réussite de 21,26%. Le premier cycle (l’équivalent de la licence) comporte un cours de tronc commun en histoire générale de l’art. Pendant trois ans, les élèves abordent toutes les civilisations du monde, de l’archéologie égyptienne à l’art contemporain. Ils doivent choisir, outre un cours de langues, un cours de spécialité parmi les 31 proposés (histoire du dessin ou du cinéma, patrimoine et archéologie militaire...). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:50 - - Permalien [#]

Le nombre d’étudiants étrangers en déclin dans les universités américaines

Par Louis Heidsieck. «Le discours politique autour des étrangers aux États-Unis depuis l’élection de novembre pourrait avoir un impact dévastateur sur nos ambitions d’accueil d’étudiants étrangers» C’est le constat de l’étude menée auprès de 250 universités américaines et relayée par Inside Higher Ed. Environ 40% des établissements enregistrent une baisse des inscriptions chez les étudiants étrangers. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:17 - - Permalien [#]

Les 18-25 ans peinent à trouver le job de leurs rêves

Par Le Figaro Etudiant. Un jeune sur deux quitte son premier emploi après moins d’un an, et 40% d’entre eux pensaient qu‘ils débuteraient leur carrière par un travail plus intéressant. La raison? La majorité des 18-30 ans se dit mal informée dans leurs écoles. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:16 - - Permalien [#]

Étudier à Toulon: pour les amoureux de la mer et du rugby

Par Aude Bariéty. À Toulon, on parle Défense, mer ou rugby... Rarement études supérieures. Avec ses 14.000 étudiants, le port du Levant n’est pas une grande ville universitaire, à la différence de ses voisines Marseille, Montpellier ou même Nice. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:15 - - Permalien [#]


Visa vacances-travail en Australie: récit du rêve éveillé d’une jeune Française

Par Louis Heidsieck. 28.000 jeunes français ont arpenté les pistes australiennes en 2015, 200.000 depuis la création du «working holiday visa», en 2004. Ce type de visa permet de trouver facilement des emplois de court terme pour financer une aventure d’un an. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:13 - - Permalien [#]

Au Texas, «le réflexe quotidien» d’apporter son arme à l’université

Par Le Figaro Etudiant. À l’université d’Austin, aux États-Unis, les caméras de France Télévision ont partagé la journée d’un étudiant qui porte son revolver sur le campus. Dans une dizaine d’états américains, le port d’arme est autorisé à la fac. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:12 - - Permalien [#]

En 2016, le taux de réussite du baccalauréat a atteint un niveau record

Par Le Figaro Etudiant. Le taux de réussite du baccalauréat 2016 a atteint 88,6%, selon les résultats définitifs publiés mardi par le ministère de l’Éducation nationale. Ce niveau record a été atteint grâce à une meilleure performance des bacheliers professionnels, qui continuent cependant d’afficher des résultats moindres que leurs camarades des bacs généraux et technos, nous apprend cette note de la direction des statistiques du ministère (Depp). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:11 - - Permalien [#]

Omerta à l’hôpital, un tableau glaçant des violences subies par les étudiants en santé

Par Aude Bariéty. Le constat est sévère. Moins de trois mois après leur entrée à Sciences Po Paris, près de 23 % des étudiants de première année expliquent avoir “déjà songé sérieusement à arrêter”. Un sondage, réalisé sur son temps libre par un étudiant en première année auprès de ses camarades de promotion, et dévoilé par le magazine L’Étudiant, révèle une certaine forme de désillusion chez une partie des nouveaux entrants de la prestigieuse école parisienne. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:09 - - Permalien [#]

Sciences Po : un quart des étudiants de première année se disent déçus

Par Paul de Coustin. Le constat est sévère. Moins de trois mois après leur entrée à Sciences Po Paris, près de 23 % des étudiants de première année expliquent avoir “déjà songé sérieusement à arrêter”. Un sondage, réalisé sur son temps libre par un étudiant en première année auprès de ses camarades de promotion, et dévoilé par le magazine L’Étudiant, révèle une certaine forme de désillusion chez une partie des nouveaux entrants de la prestigieuse école parisienne. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 09:09 - - Permalien [#]