28 mars 2017

Les méthodes de pseudo-panel : une application aux données de patrimoine

Les pseudo-panels consistent à suivre au cours du temps, plutôt que des individus, des cohortes – c’est-à-dire des groupes stables d’individus. Les variables individuelles sont remplacées par leurs moyennes intra-cohortes. Du fait de la linéarité de cette transformation, au modèle linéaire avec effet fixe individuel correspond son homologue sur les données du pseudo-panel. À l’effet fixe individuel se substitue un effet cohorte et l’estimation du modèle est particulièrement aisée si cet effet cohorte peut être, lui aussi, considéré comme fixe. Voir l'article...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]