La coopération entre les universités et les établissements d’enseignement et de recherche de la France et du Liban est ancienne et solide. La France est le premier pays d’accueil des étudiants libanais, qui sont plus de 5 000 à y étudier chaque année.
Plus de 90 % des cotutelles de thèses d’étudiants libanais se font avec la France. Cette mobilité est facilitée par le partage d’une langue commune, puisque 55 % des élèves libanais fréquentent des écoles où l’enseignement est dispensé en français et en arabe et que presque toutes les universités libanaises dispensent des enseignements en français. Télécharger : 901.19 KB flag.