22 février 2017

La loi du 30 avril 1849 indemnisant les propriétaires d’esclaves est abrogée

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/files/abherve.jpgSur le blog de Michel Abhervé pour Alternatives économiques. De portée purement symbolique, cette abrogation attire l’attention sur le fait que l’Etat a indemnisé les propriétaires d’esclaves avec une première indemnisation immédiate du propriétaire puis une rente annuelle de 6 millions de francs sur 20 ans
 Ont été affranchis 248 010 esclaves. Leur valeur marchande, fixée réglementairement, était variable :
- prix d’un esclave de la Martinique : 425,34 F
- prix d’un esclave de la Guadeloupe : 469,53 F
- prix d’un esclave de la Guyane : 624,66 F
- prix d’un esclave de la Réunion : 711,59 F. Suite...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]