31 janvier 2017

Orientation : « Oui, un étudiant a le droit de se tromper »

Ouest-France, toute l’actualité locale et internationalePar Laurence Picolo. On s'est aperçu que sur les 500 demandes que nous recevons chaque année au service, la majorité concerne des demandes de réorientation. De la part d'étudiants qui ont raté leurs partiels, qui se rendent compte que la filière où ils se trouvent ne leur convient pas, qui sont paumés... Les premiers lâchent au retour des vacances de la Toussaint. À la rentrée de janvier, nouvelle vague d'abandon. N'oublions pas que seulement trois à quatre étudiants sur dix passent sans problème de la première à la deuxième année. Où vont les autres ? Ça, on ne le sait pas. Si on peut leur éviter ça. Voir l'article...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]