04 janvier 2017

Council of Europe colloquy on protecting cultural heritage from destruction and trafficking

Résultat de recherche d'images pour "coe.int"High-level representatives from international organisations and national governments, as well as academic experts, will gather in Strasbourg on 13 January for a colloquy aimed at strengthening cooperation to protect cultural heritage from wanton destruction and preventing the illicit trafficking of cultural goods.
Organised jointly by the Cypriot chairmanship of the Council of Europe’s Committee of Ministers and its Secretary General, Thorbjørn Jagland, the event will focus on the illicit excavation, sale and acquisition of cultural property, which has become a lucrative trade often linked to cross-border organised crime and terrorism. Notably in Iraq and Syria, Daesh has been plundering the region’s cultural heritage, deliberately destroying important archeological sites such as Palmyra and profiting from the sale of valuable stolen artefacts. More...

Posté par pcassuto à 23:53 - - Permalien [#]


New Year’s Eve terrorist attack in Istanbul

Résultat de recherche d'images pour "coe.int"Statement by the Chair of the Committee of Ministers of the Council of Europe, Ioannis Kasoulides, Minister for Foreign Affairs of Cyprus. More...

Posté par pcassuto à 23:51 - - Permalien [#]

Don’t be a skinny blue mushroom! Try the Insights quiz!

We were going to start by asking which of these expressions became popular in 2016: post-alive for dead; post-faithful for cheating; or post-truth for lies. But we’ve decided to make it easy and concentrate on celebrity gossip, reality tv, and sports. More...

Posté par pcassuto à 23:36 - - Permalien [#]

France: New organisation for programmes leading to Master's degree will be implemented from September 2017 in France

European Commission logoSince the implementation of the "LMD reform" (the Bologna process in France) in 2002, programmes that lead to a Master's degree have been available in a number of forms. Some Master's programmes comply with the 2002 reform, while others are modelled on the old system of Maîtrise (4th year), DEA and DESS (two 5th year programmes). The student's decision on which track to follow is therefore based more on personal inclination than on clear regulation. Even in cases where certain programmes leading to a Master's degree already conformed to a two-year-programme format, most of these continued to perform student selections between the first and the second years of the programme anyway.
A joint proposal was made by Unions and the Department of National Education, Higher Education and Research to reform the organisation of Master's programmes, and was presented to the Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER - National Council for Higher education and Research) on 17 October 2016. It was approved by the CNESER and will be introduced starting in September 2017.
The proposal aims at retaining two main principles from the previous organisation of programmes which comply with the 2002 reform:
  • The programme leading to the Master's degree must be a 4-semester programme (and hence without an intermediary student selection process) and must be based on a one-time recruitment process before the first semester;
  • Every holder of a Licence degree (Bachelor's degree) must have the opportunity to continue his or her studies by following a programme that leads to a Master's degree.

If a student with a Licence degree receives no offers of a Master's degree programme, he or she will be able to assert his or her right to continued study. This right may be immediate (as soon as the student obtains the Licence degree) or delayed. It falls on the local educational authorities to ensure students will be able to continue their studies, albeit under the constraints of the student's career choices and the number of available places per programme, etc. More...

Posté par pcassuto à 23:29 - - Permalien [#]

CNU > Section 15 - PEDR - Conseils généraux

Section 15PEDR - Conseils généraux

Critères de la section 15 pour l'évaluation des dossiers de demande de P.E.D.R. (Prime d'encadrement doctoral et de recherche)

L'évaluation porte sur l'activité des quatre dernières années (du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2014). Les éléments qui seront pris en compte sont les suivants :

1. Publications et production scientifique : l'évaluation sera fondée sur des critères non seulement quantitatifs, mais aussi qualitatifs, tels que la réputation scientifique des maisons d'édition ou des revues dans lesquelles les publications ont paru.
Il est demandé aux candidats de joindre à leur dossier un seul article ou chapitre d'ouvrage ne dépassant pas 50 000 signes, qu'ils jugent particulièrement représentatif de leur production.

2. L'encadrement doctoral et scientifique : les critères d'appréciation sont le nombre de thèses (ou de HDR) encadrées et le nombre de thèses (ou de HDR) soutenues, les mentions obtenues, la participation à des jurys de thèse (ou de HDR), et en second lieu (pour les maîtres de conférence notamment) l'encadrement de mémoires de M2. Sera également prise en compte l'organisation d'activités à destination des doctorants (séminaires, journées doctorales…).

3. Le rayonnement scientifique : participation à des colloques nationaux et internationaux, expertises, responsabilités éditoriales, invitations dans des universités étrangères, prix et distinctions scientifiques, etc.

4. Responsabilités scientifiques : direction d'équipe, de programmes de recherche, organisation de colloques, direction d'école doctorale, etc.

Il est rappelé aux candidats que les sections du CNU procèdent simplement à une répartition des dossiers en trois contingents (A : dossiers considérés comme les meilleurs : 20 % du total des candidatures ; B : dossiers répondant pour l'essentiel aux critères fixés : 30 % du total ; C : dossiers non prioritaires : 50 % du total), sachant qu'il revient à chaque établissement d'attribuer les primes en fonction de sa politique indemnitaire. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:16 - - Permalien [#]


CNU > Section 15 - PEDR

Section 15La PEDR peut être demandée par les enseignants-chercheurs, par les directeurs de recherche, chargés de recherche, professeurs des universités - praticiens hospitaliers, maître de conférences des universités - praticiens hospitaliers, professeurs des universités de médecine générale et maîtres de conférences des universités de médecine générale.

CALENDRIER 2016

 


DATES


ouverture de l'application pour saisie des candidatures

fermeture de l'application


du 11 février à 10 h (heure de Paris)

3 mars à 16 h (heure de Paris)

 
Réunion de bureau
(désignation des rapporteurs)


A partir du 7 avril

 
Réunion plénière


au plus tard le 26 septembre

(Source : Département de conseil et d'appui aux instances nationales)

Textes et liens

Posté par pcassuto à 18:14 - - Permalien [#]

CNU > Section 15 - CRCT - Recommandations

Section 15Chaque dossier est examiné par deux rapporteurs.
La section prend principalement en compte, dans l'attribution des CRCT, la qualité et la faisabilité du projet, sa finalité (dans le cadre de la préparation d'une HDR par exemple), mais aussi le parcours antérieur du candidat, et notamment la lourdeur des charges pédagogiques ou administratives qu'il a pu avoir à assumer au cours des années précédentes.
Il est recommandé aux candidats de ne pas omettre de joindre à leur dossier un CV détaillé et une liste de leurs publications. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:13 - - Permalien [#]

CNU > Section 15 - CRCT

Section 15L'examen des CRCT par la section se fait normalement au cours de la session des promotions. Les demandes de CRCT sont dématérialisées.

du 18 février (10h) au 7 mars 2016 (16h) - ouverture et date limite des dépôts des demandes de CRCT sur le contingent national. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:12 - - Permalien [#]

CNU > Section 15 - Recommandations pour l'avancement de grade des professeurs

Section 15La section évalue l'ensemble des activités scientifiques,  pédagogiques et administratives du candidat, en particulier ses travaux de recherche, et le niveau d'exigence requis est modulé en fonction du grade visé. 

Méthode de travail de la section et critères
1. Deux rapporteurs sont désignés par le bureau pour examiner chaque dossier de candidature et le présenter oralement devant la section. Quand un dossier de candidature à une promotion est présenté deux années de suite, la section désigne, autant que faire se peut, des rapporteurs différents.
 
2. Les dossiers des candidats font l'objet d'un examen destiné à dégager un ensemble de renseignements objectifs permettant de comparer les candidatures et d'éclairer les membres de la section ; seront notamment détaillées :
- la nature des publications (ouvrages individuels, direction d'ouvrages collectifs, articles, communications à des colloques ou séminaires, traductions, etc.) ;
- les responsabilités scientifiques (organisation de colloques ; direction de laboratoire ou d'équipe de recherche, activités éditoriales, etc.) ;
- les directions de thèse et/ou d'HDR (nombre de thèses dirigées et de thèses soutenues) ;
- les activités pédagogiques (divers enseignements, direction de diplômes) ;
- les activités de diffusion de la connaissance, de conception et d'amélioration du matériel pédagogique ;
- les responsabilités administratives dans l'établissement ; 
- les responsabilités nationales ou internationales (participation à des instances nationales – CNU, CNRS –, à des jurys de concours, responsabilités exercées dans les agences nationales – AERES/HCERES, ANR –, expertise internationale, etc.).
 
3. L'avis du rapporteur est soumis à la discussion de la section. A l'issue de celle-ci et après comparaison des différents dossiers, la section délibère et émet un avis. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:10 - - Permalien [#]

CNU > Section 15 - Recommandations pour l'avancement de grade des maitres de conférences

Section 15La section évalue l'ensemble des activités scientifiques, pédagogiques et administratives du candidat.
Méthode de travail de la section et critères

1. Deux rapporteurs sont désignés par le bureau pour examiner chaque dossier de candidature et le présenter oralement devant la section. Quand un dossier de candidature à une promotion est présenté deux années de suite, la section désigne, autant que faire se peut, des rapporteurs différents.

2. Les dossiers des candidats font l'objet d'un examen destiné à dégager un ensemble de renseignements objectifs permettant de comparer les candidatures et d'éclairer les membres de la section ; seront notamment détaillées :
- la nature des publications (ouvrages individuels, direction d'ouvrages collectifs, articles, communications à des colloques ou séminaires, traductions, etc.) ;
- les responsabilités scientifiques (organisation de colloques ; direction de laboratoire ou d'équipe de recherche, activités éditoriales, etc.) ;
- les directions de thèse et /ou d'HDR (nombre de thèses dirigées et de thèses soutenues) ;
- les activités pédagogiques (divers enseignements, direction de diplômes) ;
- les activités de diffusion de la connaissance, de conception et d'amélioration du matériel pédagogique ;
- les responsabilités administratives dans l'établissement ;
- les responsabilités nationales ou internationales (participation à des instances nationales – CNU, CNRS –, à des jurys de concours, responsabilités exercées dans les agences nationales – AERES/HCERES, ANR –, expertise internationale, etc.).

3. L'avis du rapporteur est soumis à la discussion de la section. A l'issue de celle-ci et après comparaison des différents dossiers, la section délibère et émet un avis. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 18:09 - - Permalien [#]