Par Institut Montaigne. Plusieurs économies développées ont pris la décision d'augmenter le montant du salaire minimum obligatoire. C'est le cas du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de l’État de New-York ou de la Californie. Si cette mesure vise à améliorer le pouvoir d'achat et ainsi stimuler la consommation, son impact sur la croissance et la compétitivité diffère selon les cas de figure.
Le 4 avril dernier, le gouverneur de Californie, Jerry Brown, promulguait une loi sur la hausse du salaire horaire minimum dans son Etat. Actuellement de 10 dollars (soit 9,02 euros), il sera progressivement augmenté dans les six prochaines années, de 50 centimes en 2017 et 2018, puis de 1 dollar ensuite, pour atteindre 15 dollars (soit 13,53 euros) en 2022.
Le même jour, le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo, signait lui aussi une loi augmentant le salaire horaire minimum de 9 à 15 dollars entre 2016 et 2022, soit 13,53 euros, contre 8,11 euros en France actuellement. Voir l'article...