A u bout de cinq ans, 57 % des bacheliers entrés en licence générale ont obtenu une licence. Si 34 % l’ont obtenu en trois ans, 16 % ont mis un an de plus et 7 % encore un an. Le master a été obtenu sans redoublement par un peu plus de la moitié des titulaires d’une licence, soit 18 % des bacheliers. Près des deux tiers des bacheliers généraux ont obtenu une licence, et 22 % un master, alors que ces proportions sont d’un quart et de 3 % respectivement pour les bacheliers technologiques. Tous diplômes confondus, 69 % des bacheliers 2008 entrés en L1 à la rentrée 2008 sont diplômés de l’enseignement supérieur. Près de la moitié des entrants de 2008 sont toujours inscrits dans une formation en octobre 2013, majoritairement en master (27 % dont 17 % en master 2). Mais les trois quarts des bacheliers technologiques ne poursuivent plus d’études, et la moitié sont sortis sans diplôme. Au total, 21 % des bacheliers 2008 entrés en L1 après le baccalauréat ont arrêté leurs études supérieures et n’ont pas obtenu de diplôme.
Suite dans le RERS 2016. Publication annuelle, Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche (R.E.R.S.) réunit en un seul volume toute l’information statistique disponible sur le système éducatif et de recherche français.