Image associée

Pour pouvoir en bénéficier, le salarié doit remplir deux conditions :

  • justifier d’une ancienneté de 5 ans au moins - consécutifs ou non - en tant que salarié, dont 12 mois au minimum dans l’entreprise dans laquelle il fait sa demande ;
  • respecter un délai de franchise s’il a déjà bénéficié d’un congé bilan de compétences. Ce délai est fixé à 5 ans, mais ne s’applique pas en cas de changement d’employeur depuis le précédent bilan. Les modalités de mise en œuvre du bilan de compétences sont définies selon les accords de branche.

Les modalités de mise en œuvre du bilan de compétences sont définies selon les accords de branche. Voir l'article...