Observer : améliorer la connaissance dans les domaines de l'emploi, de la compétence, de la formation professionnelle, en créant si possible un lien intelligent entre ces trois champs.
Anticiper et favoriser le changement : l'observatoire doit être un lieu de concertation, un outil de diagnostic, une instance technique d'aide à la décision, mais surtout et avant tout un instrument du changement.
Communiquer les résultats, favoriser les échanges et partenariats : la diffusion des travaux est un moyen de sensibiliser les acteurs d'un secteur aux mutations prévisibles et de développer des échanges autour de sujets prioritaires.

Les observatoires sont pilotés par des CPNEF (commissions paritaires nationales pour l'emploi et la formation). Leur gestion administrative et budgétaire est confiée à l'Afdas, au sein du département recherche et développement. Voir l'article...