Uniformation, le sens de votre avenirLes Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs (FSJT) sont des associations loi 1901 et se sont construits et structurés depuis 1956 autour des valeurs du mouvement d’Education populaire. Ils ont pour vocation l’accueil des jeunes et leur assistance dans la construction de leur vie active, qu’il s’agisse de l’habitat, de l’emploi, de la santé, de la formation ou encore de la culture et de la sensibilisation à la citoyenneté.

Favoriser la socialisation des jeunes

  • Les Foyers et services pour Jeunes Travailleurs (FSJT) ont pour mission traditionnelle d'accueillir des jeunes en cours d'insertion sociale et professionnelle, et de leur offrir une résidence leur permettant de développer leur autonomie. Ces structures leur apportent de plus en plus de services complémentaires de type socio-éducatif.
  •  Leur financement est autonome à 80%, le reste étant subventionné par les collectivités territoriales.
  • Une majorité de FSJT adhèrent à l'Union Nationale pour l’Habitat des Jeunes (UNHAJ) -réseau national- et aux Unions Régionale (URHAJ) -réseaux régionaux-
  • Chaque Union régionale est l'interlocutrice des pouvoirs publics et des organismes sociaux : sa volonté et les compétences qu'elle a acquises en font un partenaire naturel des Conseils régionaux et des instances départementales dans tous les domaines touchant aux politiques pour la jeunesse.

Les FSJT en chiffres

  • 312 associations sur plus de 400 sites
  • 21 Unions régionales
  • 200 000 jeunes -dont 95 000 logés- accueillis chaque année
  • 45 000 places

Des métiers particulièrement variés
Le secteur regroupe 5500 salariés en CDI et 8000 bénévoles parmi lesquels on trouve :

  • 18%de personnels de service
  • 14% d'animateurs
  • 8% de cuisiniers / 9% d'aide cuisiniers
  • 9% de veilleurs de nuit
  • 7% de directeurs / 4% de directeurs adjoints
  • 6% d'agents d'accueil / 6% d'agents d'entretien
  • 5% de secrétaires / 3% de comptables / 2% d'économes
  • 8% de divers

Quelle politique de branche ?
Créee en 1991, la CPNEF (Commission Paritaire Nationale Emploi Formation) des FSJT est chargée de mettre en place, en matière d'emploi et de formation, tous les moyens nécessaires à la réalisation des objectifs suivants :

  • renforcer les moyens de réflexion et d'action de la branche professionnelle dans l'ensemble des domaines liés à l'emploi et à la formation professionnelle,
  • agir pour que l'emploi et la formation professionnelle soient reconnus par les entreprises de la branche comme les éléments déterminants d'une politique sociale innovatrice,
  • élaborer une politique de branche tant en matière d'emploi que de formation.

La branche FSJT définit comme prioritaires les actions de formation qualifiantes et diplômantes des personnels socio éducatifs, en application des dispositions de la circulaire du 22 juin 2006 de la CNAF, ainsi que les formations liées aux métiers de l’accueil, de l’hébergement, de l’animation, des services de restauration et de direction.

Les autres priorités suivantes sont également retenues :

  •  projets de formations communs à plusieurs entreprises (actions collectives)
  • formations diplômantes ou formations modulaires à visée qualifiante sur l’emploi ou son évolution
  •  formations intégrant une VAE
  •  développement des compétences

Uniformation et la branche des Foyers et Services de Jeunes Travailleurs
Uniformation assure l'ingénierie et cofinance des projets de professionnalisation ou de développement des structures. Si vos dépenses de formation sont supérieures à vos possibilités de financement et que vous versez la totalité de vos contributions conventionnelles formation à Uniformation, nous pouvons vous apporter des aides financières complémentaires.
Pour en savoir plus sur les aides financières complémentaires

Des formations qui évoluent

  • L'évolution socio-économique conduit les structures à professionnaliser leur personnel ; c'est ainsi que, suite aux conclusions du CEP (Contrat d'Etudes Prospectives), les FSJT ont bénéficié d'un EDDF en 1997. Les animateurs voient par exemple leur formation s'orienter vers le social ; quant à la formation des cadres, elle accorde une large place à la gestion et à l'économie.
  • Quelques exemples de diplômes :
    • Ministère de la Jeunesse et des Sports : B.A.P.A.A.T, BEATEP, BP DE, DESJEPS...
    • Ministère des Affaires sociales : DEASS, CAFERUIS, CAFDESIS, DEIS, ...
    • Ministère de l’Education Nationale : CAP agent de médiation et de prévention, DUT CS, BTS ESF, DEUST, Licence Pro et Master Pro du secteur, Maîtrise administration économique et sociale, DESS, ...

L'observatoire
Crée par la CPNEF de la branche, l’Observatoire Prospectif des Métiers et Qualification est géré par un comité de pilotage composé d’un nombre égal de représentants des syndicats de salariés et d’employeurs. Cet Observatoire permet de mener une politique d’emploi et de formation efficace et d’être au plus près des évolutions. Pour connaître son rapport final sur les métiers & les besions en formation de la branche, voir l'encart en haut de page "documents utiles". Voir l'article...