Uniformation, le sens de votre avenirLe montant de la rémunération remboursée à l'employeur est calculé en fonction du nombre d’heures de formation suivi, à partir d’un salaire de référence. Ce salaire de référence est plafonné à 2,2 fois le plafond de la Sécurité sociale si la formation n’est pas qualifiante, ou à 2,3 fois le plafond de la Sécurité sociale si la formation est qualifiante.
Lorsque la formation se déroule à temps partiel (moins de 30 heures par semaine), la prise en charge de la rémunération par Uniformation ne porte que sur les heures de formation se déroulant sur votre temps de travail. Vous retournez ainsi à votre poste de travail pendant les périodes d’interruption ou de non formation.
Lorsque la formation se déroule à temps plein (à partir de 30 heures par semaine), la prise en charge de votre rémunération par Uniformation porte sur la totalité de votre temps de travail habituel.
Uniformation ne prend pas en charge les périodes d'interruption de formation ou de non formation, les absences pendant la formation, les stages pratiques qui se déroulent dans l'entreprise où vous travaillez, ni les cours par correspondance en dehors des regroupements de stagiaires.
Uniformation limite la prise en charge du stage pratique à un tiers de la durée de l'enseignement théorique. Par exception, lorsque la demande porte sur un diplôme national du ministère de l’Éducation nationale ou de l'Enseignement supérieur, un diplôme de profession de santé, un diplôme d’enseignement technologique, ou une formation définie par une Commission Paritaire Nationale de l’Emploi (CPNE) et inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), le stage pratique est plafonné à la durée qui figure dans le référentiel de la formation. Ce temps de stage pratique doit nécessairement être attesté par l'organisme de formation. Voir l'article...