L'ANFH mobilise des financements européens pour soutenir le développement des compétences.
FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE)
Plusieurs délégations régionales ANFH ont bâti des conventions de partenariats avec le FSE. Ils s’inscrivent dans les axes du fonds européen visant à contribuer à l'adaptation des travailleurs et des entreprises aux mutations économiques et à anticiper et gérer les mutations économiques.
Les opérations suivantes ont été réalisées :
- L’ANFH Provence-Alpes-Côte d'Azur a été habilitée en tant qu’organisme intermédiaire pour une période de trois ans (2010-2012).

PROJET EUROPÉEN ECETIS : UN DISPOSITIF DE FORMATION POUR LES ÉVALUATEURS
L’ANFH a participé (2011 à 2013) au projet européen Leonardo da Vinci ECETIS qui vise à proposer aux établissements des pratiques innovantes en matière d'évaluation des compétences. Ce projet a permis de développer un dispositif de formation à dimension européenne pour les évaluateurs de compétences dans les domaines sanitaires, médico-sociaux et sociaux.
Après la phase d'expérimentation menée par six partenaires issus de quatre pays (Espagne, France, Italie, République Tchèque), le déploiement du projet a commencé dès 2014 pour l'ANFH en fonction des besoins de ses établissements adhérents.
Le projet part du constat que les professionnels sont de plus en plus amenés à évaluer les compétences. 
Par exemple, lors de la mise en œuvre des entretiens de formation et d'évaluation professionnelle, de l'accompagnement des démarches de VAE ou des nouveaux cursus découlant de l'entrée des diplômes dans l'architecture Licence-master-doctorat (LMD). Voir l'article...