20 juillet 2016

VAE - Bases de données et descriptifs des diplômes universitaires

Tous les diplômes universitaires sont par principe accessibles par VAE, à l’exception des diplômes de professions réglementées, des filières médicales, pharmaceutiques, ou odontologiques, des diplômes des filières de la sécurité et de la défense.Tous les diplômes universitaires sont inscrits de droit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).


Les Diplômes dits d'université (DU) ne sont inscrits au RNCP que si les établissements concernés en ont fait la demande et ont suivi la procédure d'inscription prévue.

Comment faire une recherche de diplômes universitaires, au niveau national

Utiliser le Répertoire national des certifications professionnelles RNCP (www.cncp.gouv.fr
Attention, de nombreux diplômes (en particulier des Masters), bien qu'accessibles par VAE, n'y figurent pas encore, ces diplômes n'ayant pas encore été décrits à partir d'un référentiel d'activité, comme demandé dans la fiche du RNCP. Leur publication se fera progressivement.

Autres sites :
Les réponses du RNCP n'étant pas exhaustives, il est conseillé d'utiliser en complément d'autres bases nationales :
   > site de l'ONISEP  (formations de BAC +1 à BAC+8)
   > BDD titres et diplômes - réseau des CARIF OREF  
   > BDD diplômes universitaires réalisées par l'Université de Bourgogne
   > BDD diplômes universitaires - site Campus France

Faites-vous conseiller dans cette recherche par un Conseiller en Évolution Professionelle. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:18 - - Permalien [#]


VAE - Autres formes de validation des acquis dans l'enseignement supérieur

Les établissements d’enseignement supérieur comprennent notamment des universités, des écoles d'ingénieurs, le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ; ils peuvent être rattachés à différents ministères.
D’autres formes de validation des acquis que la VAE sont pratiquées dans ces établissements :
La validation des acquis professionnels, établie par le décret de 1985 (VAP 85) permet d’accéder directement à une formation universitaire sans avoir le diplôme requis. VAP et VAE peuvent être utilisés conjointement pour réduire le plus possible les parcours de formation. Il existe également une procédure de validation des acquis professionnels réservée aux ingénieurs, permettant l’obtention du titre d’ingénieur Diplômé par l’État (DPE).

Informations sur le site du Ministère :
- les différentes formes de validation d’acquis
- le dispositif ingénieur DPE
. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:16 - - Permalien [#]

Organismes certificateurs et valideurs - Autres certificateurs

Pour accéder à toutes les certifications nationales, consultez

Le RNCP
L'inscription d'une certification dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) leur confère une valeur nationale.

La base de données de l'Inter-CARIF OREF

IPERIA L'Institut, "Branche professionnelle des salariés du particulier employeur". Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:10 - - Permalien [#]


Organismes certificateurs et valideurs

L'organisme certificateur est l'organisme responsable des certifications qu’il délivre. En effet, il décide du contenu des certifications (compétences et connaissances exigées) et des modalités d’évaluation, que ce soit en formation initiale, continue ou en VAE. Un ministère, une chambre consulaire, un organisme de formation public ou privé, et une branche professionnelle peuvent être organismes certificateurs.
L'organisme valideur est une instance chargée par les certificateurs de délivrer les certifications : diplômes, titres et certificats professionnels dont il a la responsabilité. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:08 - - Permalien [#]

Quelles différences entre VAE et VAP ?

La Validation des acquis professionnels (VAP) permet d’entrer directement dans une formation universitaire sans avoir le diplôme requis1, en faisant valider une expérience professionnelle (salariée ou non), les formations suivies ou les acquis personnels développés hors de tout système de formation.
Pour cela, il faut démontrer que son expérience professionnelle et personnelle permet d’acquérir les savoirs nécessaires pour suivre la formation souhaitée. C’est la richesse de ces expériences (3 ans d’activité minimum, selon le niveau visé) qui détermine les pré-requis nécessaires pour suivre la formation visée.
Le candidat élabore un dossier qu'il présente en entretien au responsable pédagogique pour avis. Ce dossier est alors soumis à une commission qui permet d’entrer ou non en formation.


1 À titre d'exemple, un candidat disposant d’un BAC+3, et souhaitant entrer en deuxième année de master (BAC +5), peut suivre une VAP. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 15:06 - - Permalien [#]

Valider ses acquis

La Validation des acquis de l’expérience (VAE) est le moyen de faire reconnaître officiellement les compétences professionnelles, extra-professionnelles, associatives, bénévoles ou syndicales, et d’obtenir un diplôme, un titre ou une certification professionnelle sans avoir à suivre nécessairement une formation.
Les certifications obtenues par VAE vont du niveau V (CAP) au niveau I (ingénieur/master/doctorat), et dans tous domaines : diplômes ou titres de Ministères, titres d'organismes de formation publics, privés ou consulaires, certificats de qualification professionnelle (CQP) des branches professionnelles. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 14:58 - - Permalien [#]

Validation des Acquis de l'Expérience / Les certificateurs / L'Université de Limoges

Prisme LimousinLES CERTIFICATIONS
Tous les diplômes de l’enseignement supérieur, en particulier : Licence, Licence Professionnelle, Master et aussi Diplôme d’Ingénieur et Doctorat.
Les DU (Diplômes d’Université) ne sont pas éligibles à la VAE.

LA PROCÉDURE DE DEMANDE
S’informer auprès de la Direction de la Formation Continue (D.F.C.) en entretien individuel pour définir le choix du diplôme, la procédure et la constitution du dossier de demande de validation.
La démarche se déroule en deux phases.

Phase 1 - Recevabilité
Le candidat devra compléter et retourner à la DFC le Dossier de Recevabilité Administrative et d’Avis Pédagogique à la validation des acquis (D.R.A.A.P.) accompagné d’un CV, lettre de motivation et des justificatifs concernant les différentes activités (salariées, non salariées ou bénévoles). Le dossier fera l’objet d’une vérification concernant la recevabilité administrative et un avis sur la faisabilité pédagogique sera notifié.

Phase 2- Demande de VAE

Le dossier de VAE est ensuite remis et présenté au candidat qui devra le retourner à la DFC avec les justificatifs, la fiche d’inscription administrative au diplôme postulé et l’ensemble des pièces nécessaires à l’inscription à l’Université.

L’ACCOMPAGNEMENT (facultatif)
Afin de préparer le mémoire appelé « Livret de Compétences » et l’Entretien avec le jury, un accompagnement est proposé aux candidats.

ECRIT : Assistance à la description écrite des activités du candidat (forfait de 4 heures en présentiel ou à distance) : accompagnement technique, pédagogique, méthodologique. L’objectif du Livret est de faire ressortir les connaissances et les compétences acquises par l’expérience par rapport au contenu du diplôme postulé. L’accompagnement individuel va apporter une aide à la mise en adéquation des acquis personnels et professionnels au regard du contenu pédagogique et des exigences du diplôme choisi et à l’argumentation du dossier.

ORAL : Préparation à l’entretien avec le jury (forfait de 6 heures) : c’est un accompagnement collectif d’une journée qui apporte des conseils sur les techniques d’entretien et les attentes générales du jury.
Si le candidat choisit d’être accompagné, un contrat de prestation lui est remis Si ce dernier bénéficie d’un financement, une convention tripartite est établie entre lui, le financeur et l’Université et un suivi de présence est mis en place.

LE COUT DE L'ACCOMPAGNEMENT (constaté en région)

Information conseil, constitution du D.R.A.A.P. : gratuit
Instruction du D.R.A.A.P. : 105 €

Coût différent en fonction du statut :
  • Assistance à la description écrite des activités du candidat : 500€ (prise en charge par un tiers) ou 250€ (prise en charge individuelle)
  • Préparation à l’entretien avec le jury : 200€ (prise en charge par un tiers) ou 100€ (prise en charge individuelle).

Auquel s’ajoutent les droits nationaux universitaires qui doivent être acquittés lors de l’inscription au diplôme.

LE MODE D’ÉVALUATION

  • Examen du Livret de Compétences.
    Le Livret de compétences est examiné par l’ensemble des membres de jury.
  • Entretien avec le jury de validation
    Le candidat présente son Livret de compétences devant le jury qui estime le parcours du candidat, détermine les connaissances, les compétences et les aptitudes que le candidat déclare avoir acquises.
  • Décision du jury
    Le jury délibère et décide de l’étendue de la validation accordée, ou les raisons de la non validation.

POST-VALIDATION
En cas de validation partielle, le jury détermine la nature des connaissances, des compétences et aptitudes devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire. Le candidat peut se voir proposer des formations complémentaires. Le responsable pédagogique du diplôme s’entretient avec le candidat pour élaborer le plan de formation du candidat. La DFC apporte ses conseils au candidat pour la Reprise d’Etudes.

Les contacts
Direction de la Formation Continue
Site de Condorcet
209 Boulevard de Vanteaux
87 000 LIMOGES
Tel : 05 87 50 68 50
Fax : 05 87 50 68 51
Mél : dfc@unilim.fr
Site Internet : www.unilim.fr/dfc
Enseignement sup-recherche
Tous les contacts dans les universités (sources : pourseformer.fr). Voir l'article...

Pour un renseignement sur la VAE : N°Azur 0820 20 63 23

Posté par pcassuto à 14:55 - - Permalien [#]