19 juillet 2016

Initiatives d’excellence (Idex) et politiques publiques, de la droite à la gauche (2e partie)

http://jfmela.free.fr/jfmblog/wp-content/themes/k2v096/pinutortu.jpgPublié par Carl-Gustav Iacobino. Il faut en particulier relever l’intelligence politique de trois Idex (Bordeaux, Aix-Marseille et Sorbonne Universités) qui ont très vite décidé d’associer des membres du jury à la définition de leur stratégie. Ainsi, Bordeaux[14] a mis en place un « comité stratégique » de 5 personnes, dont deux ont été choisies dans le jury Idex. Sorbonne Universités a installé un comité d’orientation stratégique de 15 membres, présidé par un membre du jury Idex. Aix-Marseille a chargé en février 2014 deux personnes, dont un membre du jury Idex, d’une « évaluation de mi-parcours » de l’Idex. Ainsi 4 membres du jury ont pu donner des conseils opportuns aux 3 Idex concernés, permettant à ceux-ci d’être initiés à l’état d’esprit du jury, information qui n’a pas été accessible à tous les Idex. Voir l'article...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]