AccueilIssu d’une commande politique en 2011, le réseau interministériel de l’État (RIE) est aujourd’hui une réalité. L’infrastructure est construite et consolidée et 9 000 sites de huit ministères ont basculé en supervision fin 2015. L’utilisation connaît un saut quantitatif, qu’il s’agisse de l’augmentation du trafic sur le backbone – le cœur de réseau -, les accès, les plates-formes de services et les plates-formes d’accès à internet.
Pour en arriver là, il a fallu franchir de nombreuses étapes : tout d’abord en dessiner les contours, puis mettre en place les partenariats avec le GIP RENATER, avec les ministères qui hébergent les équipements actifs du réseau, avec les opérateurs de télécommunications, enfin conduire les chantiers et les mener à bon port. Suite...

Rapport d'activité 2015 du réseau interministériel de l'État