Carif Oref Midi-PyrénéesUne étude de l’Insee mesure les écarts régionaux entre les femmes et les hommes et les compare à ceux de la France (hors Mayotte). Aucune région ne présente de plus faibles écarts que la moyenne entre femmes et hommes dans l’ensemble les domaines observés. La Corse et l’Île-de-France se distinguent souvent des autres régions : les différences selon le sexe y sont, soit bien plus marquées, soit bien plus faibles, notamment sur le marché du travail. Dans toutes les régions, les femmes réussissent mieux leurs études, mais les hommes sont mieux lotis sur le marché du travail. Les femmes sont davantage au chômage, moins bien rémunérées, en partie parce qu’elles occupent plus souvent un emploi inférieur à leur niveau de diplôme ou cumulent plusieurs emplois. Elles sont plus fréquemment à temps partiel, notamment après la naissance de leurs enfants.

Insee Première n°1585, mars 2016, 4 p.