Résultat de recherche d'images pour "ephe.fr"La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif de formation continue qui permet à un candidat d’obtenir tout ou partie d’un diplôme sans avoir à suivre la formation. Elle a été instituée par le décret n° 2002-590 du 24 avril 2002 et est souvent appelée « VAE 2002 ».
L’accès à la VAE est soumis à deux conditions, l’une administrative, l’autre pédagogique (décret n° 2002-590 du 24 avril 2002).

  • D’un point de vue administratif, la VAE n’est accessible qu’aux candidats justifiant de "l'exercice, continu ou non, pendant une durée cumulée d’au moins trois ans, d'activités salariées, non salariées ou bénévoles".
  • D’un point de vue pédagogique, le candidat doit pouvoir "justifier en tout ou partie des connaissances et des aptitudes exigées pour l'obtention du diplôme postulé".

Depuis le 1er janvier 2015, la VAE est mise en place à l’EPHE pour l’obtention du diplôme d’établissement en Sciences de la Vie et de la Terre. Elle sera ultérieurement étendue aux autres diplômes délivrés à l’EPHE.

La VAE se déroule en trois étapes :

  • 1. Vérification administrative et pédagogique de la recevabilité de la candidature. A cet effet, il est demandé au candidat de remplir le Livret 1.
  • 2.Une fois l’autorisation d’inscription obtenue, le candidat prépare le Livret 2, document d’environ 50 pages qui sera soumis aux rapporteurs chargés d’autoriser la présentation orale et au jury de VAE. Pour réaliser ce Livret 2, le candidat est accompagné par un tuteur de VAE, enseignant-chercheur de l’EPHE.
  • 3. A l’issue de la présentation devant le jury, deux possibilités :

- validation totale : le diplôme est acquis ;
- validation partielle : le jury demande un complément de formation et demande éventuellement à revoir le candidat.