24 février 2016

Session de formation "L`impact des nouvelles technologies sur le contenu et sur la pratique pédagogique" - Aubagne

Numero_VertDes places sont encore disponibles pour la session « L`impact des nouvelles technologies sur le contenu et sur la pratique pédagogique » (OF13) organisée par le CARIF Espace Compétences, dans le cadre de son dispositif de professionnalisation 2016.
Cette session se déroulera les 13, 14 mars et 18 avril 2016 (session A) à Aubagne.
Les objectifs généraux de ces journées sont les suivants :
- Comprendre et identifier les enjeux croisés de l`émergence des nouvelles technologies dans le rapport aux savoirs.
- Développer sa propre culture numérique au service de relations pédagogiques et connaître de nouveaux outils numériques (espaces collaboratifs, SPOC, MOOC, …)
- Savoir tenir compte des nouvelles attentes des « digital natives » et de la banalisation de l`usage des technologies numériques
- Apprendre à mettre en œuvre une ingénierie pédagogique s`appuyant sur ces nouvelles technologies et à adapter sa stratégie pédagogique
Consultez le programme détaillé de cette session
Consultez les informations relatives aux Conditions générales et financières

Si votre OPCA est AGEFOS PME PACA, utilisez le bulletin d`inscription MutEco Act OF,
Si votre OPCA est OPCALIA PACA, utilisez ce bulletin d`inscription,
Dans le cas contraire, utilisez notre fiche d`inscription.

Posté par pcassuto à 21:15 - - Permalien [#]


Aix-Marseille Université : Création d'un poste d'enseignant-chercheur "L’islam dans la cité en temps de mondialisation"

Créations de postes dès la rentrée 2016 pour renforcer la recherche et la formation en islamologie et sur la thématique de la radicalisation
Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon annoncent la création d’emplois d’enseignants chercheurs pour renforcer des projets de formation et de recherche sur les sujets de l’islamologie et la thématique de la radicalisation dès la rentrée 2016.
Comme prévu dans le cadre de la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République engagée par Najat Vallaud-Belkacem à la suite des attentats de janvier 2015, et en s’appuyant sur le rapport sur les "disciplines rares" de Fabienne Blaise, Pierre Mutzenhart et Gilles Roussel remis en décembre 2014, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon ont décidé de soutenir la recherche et la formation sur une discipline et une thématique spécifiques : l’islamologie d’une part, et la thématique de la radicalisation d’autre part, car elles souffrent aujourd’hui d’un déficit d’emplois et d’étudiants. Les ministres annoncent donc la création d’emplois d’enseignants chercheurs qui vont permettre de renforcer des projets de formation et de recherche sur ces sujets dès la rentrée 2016.
Un appel à manifestation d’intérêt avait été lancé en décembre 2015 en direction des établissements d’enseignement supérieur. Parmi les 27 dossiers reçus, une première sélection a permis de retenir 6 projets :

  • Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Création d'un poste de maître de conférences en sciences politiques autour du thème "Radicalité islamique : parcours militants, réseaux transnationaux et pratiques d’Etat".
  • Université de Strasbourg : Création d'une licence d'islamologie.
  • Sorbonne Université : Création d’un poste d'enseignant chercheur en didactique du fait religieux islamique et de la construction culturelle de l'arabité, en lien avec l'Ecole supérieur du professorat et de l’éducation (ESPE) de l'académie de Paris. Cette perspective sociologique sera utile aux futurs enseignants d'arabe ainsi que d'autres disciplines (histoire, géographie, économie, philosophie).
  • Aix-Marseille Université : Création d'un poste d'enseignant chercheur autour du thème "L’islam dans la cité en temps de mondialisation – textes, débats et pratiques du 19e siècle à nos jours" au sein du laboratoire de recherche IREMAM.
  • Ecole pratiques des hautes études : Création d’un poste de directeur d'études en islamologie et plus particulièrement sur l'exégèse et la théologie de l'islam sunnite. Ce directeur d’études interviendra également en formation, en lien avec l'Institut européen en sciences des religions au sein de l'EPHE.
  • Université de Lyon : Création d'un poste d’ingénieur de recherche en appui de la thématique "Histoire de la pensée islamique : textes et pratiques religieuses". Le poste viendra en appui des études comparatives.

Une seconde sélection sera effectuée prochainement, à la lumière des conclusions du rapport de l’Alliance ATHENA sur la recherche en islamologie et sur la thématique de la radicalisation. Cette seconde sélection permettra de soutenir les projets de 4 établissements supplémentaires. Au total, ces nouveaux moyens représenteront 650 000 euros pour l’année universitaire 2016.
Catherine Mayeur-Jaouen, professeur d'histoire de l'islam moderne et contemporain à l’INALCO, assurera le suivi des actions menées grâce à ces créations d’emplois, en lien avec la direction générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle (DGESIP) et la direction générale de la recherche et de l'innovation (DGRI).
Ce soutien aux disciplines rares donnera lieu à un nouvel appel à manifestation d’intérêt en direction des établissements d’enseignement supérieur pour l'année 2017. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 21:12 - - Permalien [#]
Tags :

La Validation des acquis de l'expérience

Orientation Pays de la LoireEn Pays de la Loire, par où commencer ?
Depuis le 1er janvier 2016, l’information et le conseil en VAE sont intégrés au Service public régional de l’orientation (SPRO) dans le cadre du Conseil en évolution professionnelle (CEP) mis en place dans les Pays de la Loire.
LE PREMIER NIVEAU D'INFORMATION sur la VAE est assuré par les chargés d’accueil de toutes les structures du SPRO : Pôle emploi, Mission Locale, Cap emploi, Apec, Fongecif, Réseau Information Jeunesse,  Service Universitaire d'Information et d'Orientation (SUIO), Maison de l'Information sur la Formation et l'Emploi (MIFE)….
Trouver une adresse près de chez moi.
LE SECOND NIVEAU, qui propose un conseil personnalisé, individuel et gratuit, est rendu par les opérateurs du CEP. Ces opérateurs peuvent, en tant que de besoin, recourir au service de conseil expert VAE.
Pour rappel, les opérateurs CEP font partie des réseaux suivants : Pôle emploi, Mission Locale, Cap emploi, Apec, Fongecif et autres Opacifs.
Où  s’adresser. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 21:09 - - Permalien [#]

Faculté des « Arts, lettres, langues et sciences humaines » - Journées Portes ouvertes 24 et 27 février 2016

 

Aix en Provence, site SCHUMAN
24 février 2016 de 10h00 à 16h00
Conférences
Visite de la bibliothèque universitaire
Stands de présentation des filières avec présence d’enseignants et d’étudiants
Stands «services à l’étudiant»

 

Marseille, site SAINT CHARLES
27 février 2016 de 10h00 à 16h00
Conférence à 14h : Les études en Lettres et Sciences Humaines à l’Université
d’Aix-Marseille
Stands de présentation des filières avec présence d’enseignants et d’étudiants
Stands «services à l’étudiant»

Résultat de recherche d'images pour

Posté par pcassuto à 21:09 - - Permalien [#]

Préparation opérationnelle à l'emploi collective

Orientation Pays de la LoireLa Préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) permet à plusieurs demandeurs d’emploi inscrits de bénéficier d’une formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par une branche professionnelle ou un Organisme paritaire collecteur agréé (Opca).
Les branches professionnelles et les OPCA recueillent les besoins de leurs adhérents en matière de recrutement et compétences associées et y répondent en mettant en place des actions de formation dans le cadre de la POEC. Pôle emploi est associé en amont de la mise en place de la formation. Il oriente vers l’organisme de formation les demandeurs d’emploi dont le projet professionnel est validé. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:53 - - Permalien [#]

Dix postes pour la recherche sur l’islam et la radicalisation

Par Denis Peiron. Des postes d’enseignants-chercheurs viennent d’être attribués à cinq universités et une école, une information en exclusivité pour « La Croix ». Promis dès janvier 2015, ces moyens supplémentaires doivent permettre d’éclairer les décisions des pouvoirs publics.
Au lendemain des attentats de janvier 2015, la ministre de l’éducation Najat Vallaud-Belkacem avait promis, dans le cadre d’une « grande mobilisation en faveur des valeurs de la République », de nouveaux moyens pour encourager la recherche sur les phénomènes de radicalisation.
En voici la première traduction : sur la base d’un appel d’offres auquel a répondu une petite trentaine d’établissements, six premiers postes viennent d’être attribués aux universités de Strasbourg, de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de Sorbonne-Université, d’Aix-Marseille et de Lyon, ainsi qu’à l’École pratique des hautes études. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:11 - - Permalien [#]