Carif Oref Midi-PyrénéesEn France, 2,5 millions de personnes sont confrontées à l’illettrisme, la moitié d’entre elles étant en emploi. La maîtrise des compétences de base et du numérique en situation professionnelle demeure un enjeu essentiel pour des salariés qui doivent, dans un contexte économique en mutation, de plus en plus être acteurs de leur devenir professionnel.
Le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnel (Fpspp) et l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (Anlci) diffusent un travail de capitalisation, réalisé en étroite collaboration avec les Opca et les Opacif.
Cette synthèse présente une palette d’actions de lutte contre l’illettrisme qui ont fait leur preuve et la manière dont elles ont été conduites par ceux qui accompagnent les entreprises au quotidien.
Anlci, Fpspp, Lutte contre l'illettrisme et développement d'un socle de compétences, Partage d'expériences d'Opca et Fongecif. Consulter le document