Par Fanny Anor. Le Président de la République a déclaré le 17 septembre 2015 à l’université de Saclay, quelques jours après avoir reçu le rapport pour une Stratégie nationale de l'enseignement supérieur (StraNES), que l’enseignement supérieur constituait plus que jamais l’une de ses priorités. Il a notamment fait sien l’un des objectifs phares du rapport : amener 60% d’une classe d’âge dans l’enseignement supérieur. Un engagement qui résonne particulièrement ces derniers jours puisque 65 000 étudiants supplémentaires sont attendus sur les bancs des universités en cette rentrée 2015. Une affluence considérable qui devrait croître encore dans les prochaines années : trois millions d’étudiants – deux millions et demi aujourd’hui – seraient en effet attendus en 2020. Voir l'article...