27 août 2015

Greece rejoins the ECML

On 6 March 2015 Aristides Baltas, Minister of Culture, Education and Religious Affairs, announced Greece’s decision to renew its membership of the European Centre for Modern Languages – bringing the membership of the Enlarged Partial Agreement to 33 states.
The Minister cited the Centre’s “innovative approaches and the dissemination of good practices in the learning and teaching of modern languages as a pre-requisite for social cohesion, intercultural education and democratic citizenship” as key factors in taking the decision to rejoin the Centre.
It is with particular pleasure that the Centre welcomes back Greece which was one of the founding members of the Partial Agreement - originally joining the ECML twenty years ago on 8 April 1994
. More...

Posté par pcassuto à 17:59 - - Permalien [#]
Tags :


Annotated Library on Intercultural Competence and Related Themes

The current focus of the collection is on intercultural and diversity education. It contains Council of Europe content on intercultural issues (such as intercultural learning, intercultural education, intercultural competence, etc.) and related concepts (diversity, living together, discrimination, racism, stereotypes, prejudice, etc.).
The online library has been developed by the Pestalozzi Programme of the Council of Europe dedicated to the professional development of teachers and education actors.

Posté par pcassuto à 17:45 - - Permalien [#]

21 February – International Mother Language Day

On the occasion of the International Mother Language Day the Council of Europe reiterates its commitment to protecting and promoting regional or minority languages as an integral part of European cultural heritage and diversity. The Council of Europe promotes a Europe based on tolerance, mutual understanding and dialogue, where all people can live together peacefully. Linguistic and cultural diversity are assets to European societies.
The right to use one’s mother tongue is a basic human right. The use of the mother tongue is protected and promoted by the European Charter for Regional or Minority Languages (ECRML), the only legally-binding international treaty worldwide for traditionally used minority languages. It thereby also helps to keep threatened lesser-used languages alive as part of the intangible cultural heritage in Europe, thus allowing them to continue contributing to the cultural wealth and diversity of a country. More...

Posté par pcassuto à 17:43 - - Permalien [#]

Annual Seminar of the ECML (Sèvres, France, 12-13 February 2015)

This seminar is aimed at inspectors, members of the Academic Delegation for European Relations and international cooperation (DAREIC), teachers of Teacher Training Colleges (ESPE, Écoles Supérieures de Professorat et d’Éducation), language and literature teachers, researchers, French experts already involved in the work of the ECML, as well as anyone interested in the ECML.

Sarah Breslin, Executive Director of the ECML, will present the ECML Call for submissions for the ECML Programme 2016-2019 “Languages at the heart of learning”. The following ECML projects will be presented:

"European portfolio for student teachers of pre-primary education" (Pré-élémentaire) (Francis Goullier),
"Collaborative community approach to migrant education" (Community) (Andrea Young),
- "Involving parents in plurilingual and intercultural education" (Parents) (Gaid Evenou).

Sessions will also include inputs from two National Contact Points for the ECML in Austria (Austrian Centre for Language Competence) and in Canada (Official Languages and Bilingualism Institute, OLBI) and will be devoted to the cooperation between the ECML and the European Commission, as well as to reflexions on the future of language education.

The event is organised by the General Delegation for the French language and the languages of France (Ministry of Culture and Communication), the Delegation to the European and international relations and cooperation (Ministries of Education and Higher Education and research) and the International Centre for Studies in Education (CIEP – the national contact point for the ECML in France), in partnership with the Directorate for cultural, university and research cooperation (Ministry of Foreign Affairs and International Development).

Seminar programme (in French). More...

Posté par pcassuto à 17:40 - - Permalien [#]

Célébrez avec nous la Journée européenne des langues (JEL) le 26 septembre !

Dépliant de la Journée européenne des langues
Qu’est-ce que la Journée européenne des langues (JEL) ?
Une journée pour encourager l’apprentissage des langues dans toute l’Europe.
A l’initiative du Conseil de l’Europe à Strasbourg, la Journée européenne des langues est célébrée chaque année depuis le 26 septembre 2001.
Pourquoi célébrer la JEL ?
• Pour sensibiliser le public à l’importance de l’apprentissage des langues afin de favoriser le plurilinguisme et la compréhension interculturelle
• Pour promouvoir la grande diversité linguistique et culturelle de l’Europe
• Pour encourager l’apprentissage des langues tout au long de la vie, que ce soit à l’école ou en dehors
Le saviez-vous ?
• Il existe de 6 à 7000 langues dans le monde dont environ 225 langues indigènes en Europe
• La plupart des langues du monde sont parlées en Asie et en Afrique
• Au moins la moitié de la population mondiale est bilingue ou plurilingue, c’est à dire qu’elle parle ou comprend deux langues ou plus
• Le bilinguisme facilite l’apprentissage de langues additionnelles et améliore les facultés de réflexion
Plus d’informations sur le site de la JEL : www.coe.int/JEL
Que trouve-t-on sur le site de la JEL ?
• Un calendrier des événements mettant en avant des activités organisées partout dans le monde pour célébrer la Journée
• Des informations relatives à la JEL dans plus de 20 langues
• Des données et des chiffres relatifs aux langues
• Du matériel didactique (exemples d’événements et d’activités JEL)
• Des jeux en ligne pour tester vos connaissances et compétences linguistiques
• Des expressions idiomatiques, mots amusants, faux amis, mots les plus longs, palindromes, virelangues et de nombreux autres exemples de similarités et de différences qu’offre le riche paysage linguistique européen
• Une fonction permettant de voter pour l’événement le plus innovant
Comment puis-je m’impliquer dans la Journée ?
Les Etats membres, les partenaires et les individus sont libres d’organiser ou de contribuer à organiser des activités et peuvent faire usage du logo JEL, du matériel promotionnel et de l’ensemble des ressources offerts sur le site.
VOICI QUELQUES IDÉES
• Organiser un jeu, une fête, un tournoi, un dîner,....ayant pour thèmes les langues
• Initier un blog relatif aux langues
• Créer un e-book / e-magazine
• Élaborer votre propre quiz autour des langues pour vos étudiants, vos voisins, etc
• Organiser un concours de cartes postales / posters / vidéos / jeux / photos / rédaction de textes / chants
N’oubliez pas d’enregistrer votre événement dans la base de données sur le site JEL!
Pour plus d’idées et de matériel pour les enseignants, voir http://edl.ecml.at/teachshare
Qui coordonne la Journée ?
La Journée européenne des langues est coordonnée par l’Unité des Politiques linguistiques (Strasbourg) et par le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe (Graz).
Les Relais nationaux soutiennent la JEL dans plus de 40 pays en diffusant le matériel promotionnel et en faisant la promotion de la Journée.

Télécharger le dépliant en :

Posté par pcassuto à 16:52 - - Permalien [#]
Tags :


CELV - Presse et informations

Vous trouverez dans cette rubrique des informations générales sur les objectifs, les activités et les résultats du CELV. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.
Le Centre européen pour les langues vivantes (CELV) est un accord partiel élargi du Conseil de l’Europe. Il a été établi à Graz, en Autriche, en 1994. La mission du CELV est d’encourager l’excellence et l’innovation dans l’enseignement des langues et de soutenir ses Etats membres dans la mise en œuvre de politiques éducatives linguistiques efficaces. Pour ce faire, il travaille avec les décideurs dans les Etats membres et réunit des experts dans l’objectif de développer des solutions innovantes, fondées sur la recherche, permettant de relever les défis que présente l’éducation aux langues. Par le biais du dialogue et des échanges avec les parties prenantes concernées et en s’appuyant sur les valeurs fondamentales du Conseil de l’Europe, le CELV est en position idéale pour agir comme une institution pionnière et de faire office de catalyseur pour les réformes en matière d’enseignement et d’apprentissage des langues. En collaboration avec des spécialistes européens de premier plan dans le domaine, le CELV initie et coordonne des programmes de quatre ans qui constituent le cadre pour des activités et des projets innovants. Ceux-ci sont intégrés dans l'élaboration continue des politiques et destinés à relever les défis majeurs, tels que « Les langues pour la cohésion sociale » (programme 2004-2007 du CELV), « Valoriser les professionnels en langues » (programme 2008-2011 du CELV) ou « Apprendre par les langues » (programme 2012-2015 du CELV).

Dépliant de la Journée européenne des langues
Télécharger le dépliant en :

Posté par pcassuto à 16:39 - - Permalien [#]

CELV - Emploi et langues

Les entreprises qui réussissent, reconnaissent, valorisent et encouragent les compétences linguistiques et interculturelles de leurs employés. Certains projets du CELV, passés et récents, se concentrent sur l’importance d’une formation aux langues de qualité et encouragent employés et employeurs à faire un usage plus efficace des ressources multilingues et multiculturelles sur le lieu de travail.
Dans une étude faite pour le Conseil de l’Europe, intitulée l’Economie de la Langue et de l’Education dans la Politique d’Enseignement des Langues, François Grin souligne que la connaissance des langues a de la valeur.  Il montre que les gens qui ont des compétences linguistiques, à condition qu’elles soient perçues comme commercialement intéressantes pour l’entreprise, peuvent gagner plus que ceux qui n’en ont pas ; que le profil langagier d’une entreprise est un facteur significatif de réussite économique ; et que le degré de connaissances des langues peut avoir, pour l’économie d’un pays, une influence positive ou négative sur son Produit National Brut (PNB).
C’est la raison pour laquelle la pratique des langues est de plus en plus prisée par les entreprises – de la plus petite aux multinationales – et que les compétences linguistiques des employés sont valorisées, demandées et entretenues.       
Rendre les gens plus compétitifs sur le marché du travail est l’un des buts essentiels de l’éducation et les compétences linguistiques y jouent un rôle toujours plus important. Il y a un besoin manifeste pour que l’apprentissage des langues devienne possible et effectif tout au long de la vie, par l’élaboration d’outils pratiques, de méthodologies et de concepts pour aider les jeunes et les adultes de tous âges. Pour apporter des solutions aux besoins variés des employés, des enseignants et des entreprises, il faut  une grande diversité d’approches, toutes centrées sur le potentiel positif que représente le plurilinguisme et l’importance qu’il a dans tous les domaines de la vie.

Les défis
Dans un monde globalisé où les compétences en langues sont primordiales, on est confronté à des défis de taille :

  • Comment l’enseignement des langues à l’école peut-il – en plus de son rôle éducatif - fournir aux  apprenants le bagage linguistique dont ils auront besoin dans leur vie professionnelle ?
  • Comment les entreprises peuvent-elles organiser au mieux la formation linguistique, pour répondre aux besoins changeants du marché ?
  • Quelle contribution peuvent apporter les nouvelles méthodes qui intègrent les technologies en ligne et les réseaux sociaux et comment créer des environnements d’apprentissage autonomes et efficaces et des communautés apprenantes dynamiques ?
  • Comment convaincre les entreprises des avantages d’avoir, à la fois pour elles-mêmes et pour leurs employés, une approche au plurilinguisme et aux compétences interculturelles qui soit positive ?
  • Quelles démarches peut-on élaborer, pour promouvoir des apprentissages linguistiques formels, non-formels et informels ?
  • Comment mettre en pratique une assurance de qualité pour la formation linguistique des entreprises ?
  • De quelles ressources technologiques et humaines dispose-t-on pour des apprentissages traditionnels et non-traditionnels (p.ex. les bénévoles qui travaillent avec des migrants) ?

Comment le CELV contribue au développement des langues pour le travail
Le CELV a mis au point des projets qui abordent plusieurs questions mentionnées ci-dessus. Les principaux projets portant sur les langues et l’emploi dans le programme 2012-2015 du Centre, sont les suivants :

Ce projet vise à établir un réseau européen d’apprentissage pour les langues au travail ; il reconnaît que de doter les employés migrants des compétences langagières appropriées à leur lieu de travail est une tâche exigeant la coopération de toutes les parties prenantes. Le site web du projet propose un choix de matériaux pour aider les chercheurs, les prestataires de services éducatifs, les employeurs, les syndicats et les décideurs à répondre aux besoins spécifiques des employés migrants ou issus de minorités ethniques dans leur apprentissage (y compris les apprentissage formels, non-formels et informels) de la langue du pays d’accueil.

Une partie du projet était une enquête sur les entreprises et leurs attitudes envers les compétences en langues. Elle a révélé que, dans de nombreuses entreprises, on était peu au courant des outils et ressources qui sont disponibles pour promouvoir le plurilinguisme et l’apprentissage des langues à des fins professionnelles (p.ex. le Portfolio européen des langues, le Passeport européen des langues) ; et aussi peu conscient de l’aide que pourrait représenter, pour les employeurs, l’utilisation des niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour sélectionner du personnel qualifié et fixer des objectifs de formation. Le but du projet était de sensibiliser davantage le vaste monde des affaires au développement et à l’évaluation des compétences linguistiques, en particulier en les encourageant à reconnaître le plurilinguisme comme un élément significatif de la qualité d’une entreprise.

Ressources principales
ODYSSEUS : la deuxième langue sur le lieu de travail. Les besoins linguistiques pour les travailleurs migrants : l'organisation de l'apprentissage des langues à des fins professionnelles
Au cours des dernières décennies, nous avons connu en Europe des mouvements de population transfrontaliers sans précédent. Aux causes traditionnelles de la migration telles que les guerres, la persécution politique ou religieuse et la pauvreté sont venus s'ajouter des phénomènes plus récents; les processus de mondialisation, les développements technologiques et démographiques et le passage de l'ère industrielle à la société « de la connaissance et des services » accélèrent les flux de migration et génèrent des schémas de migration extrêmement diversifiés.
voir la page de la publication. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:34 - - Permalien [#]
Tags :

Enseignement d’une matière intégré à une langue étrangère (EMILE)

L’enseignement des matières, intégré aux langues étrangères (EMILE) joue un rôle de plus en plus important dans l’enseignement des langues, à la fois comme composant de l’enseignement et de l’apprentissage des langues étrangères et comme élément de l’enseignement bilingue et plurilingue.  Au fur et à mesure que l’apprenant accroît ses compétences linguistiques, il devient capable de traiter des sujets toujours plus complexes et doit pouvoir trouver dans les matériaux pédagogiques de quoi nourrir son intérêt et ses nouvelles capacités. Un moyen d’y arriver est d’utiliser EMILE, qui fait coopérer enseignants des langues et enseignants des matières; l’enseignant de langues acquiert la connaissance de la matière enseignée et l’enseignant de la matière enseignée acquiert le savoir-faire pour adapter le développement linguistique à l’enseignement efficace du contenu.  De récents projets EMILE ont porté plus directement sur l’acquisition des compétences linguistiques spécifiques aux disciplines scolaires, ainsi que sur l’utilisation des approches EMILE dans l’enseignement de la langue de scolarisation/langue majoritaire. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:31 - - Permalien [#]

CELV - L’apprentissage précoce des langues

Il est de plus en plus courant en Europe de commencer l’apprentissage des langues en début de primaire et même au jardin d’enfants. Pour enseigner les langues à de jeunes enfants, il faut pouvoir combiner les compétences générales requises pour ce groupe d’âge avec des approches spécifiques d’enseignement de langues. Les aspects linguistiques doivent aller de pair avec le développement cognitif et émotionnel de l’enfant ainsi qu’avec ses premières expériences d’apprentissage en groupes. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:30 - - Permalien [#]

CELV - Evaluation

L’évaluation ne sert pas seulement à mesurer la qualité, mais permet aussi l’évaluation formative, l’auto-évaluation et l’apprentissage autonome. Les matériels du CELV dans ce domaine s’appuient en grande partie sur le Cadre européen commun de référence pour les langues et le Portfolio européen des langues.
L’évaluation est un thème fondamental dans l’éducation aux  langues. Elle ne se rapporte pas au seul contrôle de la qualité, mais également à l’évaluation formative, l’auto-évaluation et l’apprentissage autonome. Les matériaux du CELV dans ce domaine s’inspirent largement du Cadre Européen de Référence pour les Langues et du Portfolio Européen des Langues. Ces derniers sont utilisés de plus en plus comme base d’évaluation pour la compétence langagière en Europe et beaucoup d’examens de langues sont calibrés sur l’Echelle Commune de Référence. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:29 - - Permalien [#]
Tags :