63 % des salariés touchent moins de 2 000 euros nets par mois, la moitié moins de 1 730 euros, 30 % moins de 1 444 euros... Afin de mieux comprendre la hiérarchie des salaires, l’Observatoire des inégalités vous propose un outil qui vous permettra de vous situer à partir des données publiées par l’Insee.
Si l’on ne prend que des salaires en équivalent temps plein, l’échelle commence en théorie au Smic (1 130 euros nets mensuels en 2014) et peut atteindre des niveaux très élevés. Le seuil des 1 % des salariés les mieux payés se situe à 7 914 euros. A 4 000 euros vous faites partie des 7 % les mieux payés, à 3 000 euros seuls 15 % des salariés gagnent plus que vous. Voir l'article...