01 août 2015

La caution locative étudiante (Clé) : une garantie de l'Etat pour faciliter l'accès des étudiants au logement

La caution locative étudiante (Clé) est une garantie de l'Etat qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels d’accéder plus facilement à un logement.

L'Etat se porte garant pour les étudiants
La caution locative étudiante permet à l'Etat de se porter garant pour des étudiants ne pouvant pas fournir de caution locative aux propriétaires, en raison de leur situation familiale ou personnelle.
Objectifs de la caution locative étudiante :

  • Faciliter l’accès au logement de tous les étudiants
  • Offrir une garantie pour les étudiants sans garants quels que soient leurs revenus et leur situation familiale
  • Améliorer la réussite des étudiants et la démocratisation de l'accès à l'enseignement supérieur

Qui peut bénéficier de la caution locative étudiante ?

  • les étudiants âgés de moins de 28 ans sans caution familiale, amicale ou bancaire
  • les doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère (doctorat obtenu depuis moins de 6 ans, occupant un poste de chercheur non titulaire au sein d'un laboratoire de recherche).

Quelle est la démarche à suivre ?

  • La demande de caution locative étudiante s’effectue auprès des CROUS ou sur le site Lokaviz du CNOUS
  • Tous les logements sont concernés, que l'étudiant loue seul, en couple ou en colocation.
  • Le montant des loyers est plafonné. Pour une personne seule, le plafond est fixé à : 500 euros en régions, 600 euros en Ile-de-France et 700 euros à Paris. Pour les couples, ce plafond est majoré de 60%. Les logements doivent respecter les critères du logement décent.
  • La garantie est personnelle. Si le logement est loué en colocation, chaque colocataire doit faire une demande de garantie et satisfaire aux conditions.
  • Cotisation : En contrepartie de l'engagement de caution solidaire, l'étudiant doit s'acquitter d'une cotisation mensuelle équivalente à 1,5 % du montant du loyer (maximum 10,5 euros pour Paris intra-muros, 9 euros pour l'Ile-de-France et 7,5 euros pour les autres régions).

Un fonds de garantie
Un fonds de garantie a été mis en place. Il est financé par les apports des partenaires, soit 600 000 euros (à part égale entre l'Etat et la Caisse des dépôts), par les régions (100 000 euros par région) et par les cotisations des étudiants bénéficiaires.

Généralisation de la Clé

Caution locative étudiante

La caution locative étudiante est disponible dans toutes les académies.

L'Etat se porte garant
En échange, l'étudiant s'engage à verser chaque mois une cotisation de 10,5 euros maximum à Paris, 9 euros en Ile-de-France et 7,5 euros pour les autres régions.

Chiffre clé
48%
C'est la part du budget d'un étudiant consacrée au logement (55% en Ile-de-France). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:24 - - Permalien [#]


Annulation Campagne de recrutement EAP rentrée 2015

http://espe.univ-corse.fr/photo/background_colonne-4-0.png?v=1437399245Suite aux nouvelles dispositions ministérielles rendues officielles le 26 juin dernier, la campagne de recrutement des contrats EAP pour la rentrée 2015 est annulée.
Aucun nouveau contrat EAP ne pourra donc être établi, les étudiants ayant déposé un dossier de candidature auprès de l’ESPE de Corse seront destinataires d’un courrier individuel.
Toutefois, les étudiants en cours de contrat durant l’année universitaire 2014/2015 pourront bénéficier d’un renouvellement de contrat pour l’année 2015/2016, dès lors qu’ils en feront expressément la demande auprès de leur chef d’établissement d’affectation et qu’ils réunissent les conditions d’éligibilité (être boursier, avoir 25 ans au plus et être inscrit en L2, L3 ou M1).

note_eap_2015_2016.pdf Note EAP 2015-2016.pdf  (63.61 Ko). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:19 - - Permalien [#]
Tags :

Échec du dispositif Emplois d’Avenir Professeur, il y a urgence à mettre en place de vrais pré-recrutements

A la rentrée prochaine le ministère de l’Éducation nationale met fin aux Emplois d’Avenir Professeur destinés aux étudiants boursiers. Seuls seront reconduits les contrats signés en 2014/2015 pour les étudiants déjà engagés dans le dispositif.
Présenté par le ministère comme un moyen pour démocratiser l’accès aux métiers de l’enseignement et de l’éducation et lutter contre la crise de recrutement ce dispositif s’avère être un échec. La charge de travail pour les étudiants contraints à occuper un emploi en école ou en établissement les empêchait de suivre l’intégralité de leurs cours à l’université et de préparer correctement les concours. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:16 - - Permalien [#]
Tags :

L’échec discret des « emplois d’avenir professeur »

AccueilPar Manon Sirisouk. Le gouvernement a décidé de remplacer les « EAP » par un système en alternance. Cette décision conforte les critiques qui entouraient ce dispositif. Censé favoriser l’accès des étudiants boursiers à l’enseignement, il masque une réduction de 18,6 % de l’aide apportée à ces jeunes depuis 2012. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:14 - - Permalien [#]
Tags :

Gagner la bataille pour l'emploi - Les emplois d’avenir

Gouvernement.fr - retour à l'accueilLes emplois d'avenir sont une réussite : l'objectif des 150 000 emplois d'avenir signés avant la fin 2014 a été atteint, plus tôt que prévu. En raison du succès du dispositif auprès des jeunes et des employeurs, le programme se poursuivra en 2015. Dans le domaine des sports et de la jeunesse, le cap des 20 000 emplois a été franchi au cours du mois de septembre 2014, soit 5 000 de plus que l'objectif ministériel. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:11 - - Permalien [#]
Tags :


La réussite étudiante - Dynamiser l'enseignement supérieur et la recherche

Gouvernement.fr - retour à l'accueilLa jeunesse est une priorité de l'action du Gouvernement. Il s'est fixé l'objectif d'élever le niveau de qualification. Pour relever le défi de la réussite étudiante, la loi d'orientation sur l'enseignement supérieur et la recherche permet d'améliorer les conditions de vie des étudiants et d'adopter une offre de formation plus lisible et une nouvelle vision de l'orientation. La présentation d'un Plan national de vie étudiante à la rentrée 2015 renforcera encore les mesures prises en faveur des étudiants. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:10 - - Permalien [#]

Formation aux métiers de l'enseignement : quel parcours si vous êtes déjà titulaire d'un master ?

education.gouv.frPour l'année scolaire 2015-2016, les lauréats des concours de recrutement déjà titulaires d’un master ou dispensés de titre seront également affectés à mi-temps dans une école, un collège ou un lycée. Ils suivront, en parallèle, au sein de l’ESPE, un parcours de formation tenant compte de leur expérience antérieure et de leurs besoins. Découvrez les spécificités de ce parcours de formation. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:08 - - Permalien [#]

L’apprentissage, une nouvelle voie pour devenir enseignant

education.gouv.frL’apprentissage, une nouvelle voie pour devenir enseignant
Un nouveau dispositif sera proposé à la rentrée 2015 aux étudiants en L2 et L3 issus de milieux défavorisés se destinant au métier d’enseignant.  Les modalités et les conditions nécessaires pour intégrer ce dispositif seront prochainement détaillées.
Ce dispositif doit répondre à plusieurs enjeux :

  • encourager les étudiants en L2 et L3 d’origine modeste à se lancer dans la carrière d’enseignant en améliorant leurs conditions financières pour poursuivre leurs études
  • répondre aux besoins de recrutement à venir en ciblant certaines disciplines ou académies où le nombre des candidats est encore insuffisant
  • proposer à ces étudiants une véritable formation dans les classes encadrée par un enseignant tuteur : temps d’observation, co-animation et pratique accompagnée pour se former progressivement au métier d'enseignant

Les apprentis professeurs en L2 et L3 pourront ainsi entamer très tôt une formation professionnalisante pour conduire avec succès aux concours d’enseignement.

Le dispositif "emplois d’avenir professeur" (EAP) est un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle dans les métiers du professorat. Au titre de l’année scolaire 2015-2016, le recrutement en contrat d’emploi d’avenir professeur (EAP) sera proposé aux étudiants déjà bénéficiaires d’un contrat et qui présenteront une demande de renouvellement. Cette demande est possible pour l'ensemble des étudiants EAP qui passent en L3 ou M1.

Posté par pcassuto à 11:07 - - Permalien [#]

Faute d’un franc succès, les emplois d’avenir professeur sont repensés

Par . Faire moins, mais mieux. Le ministère de l’éducation nationale a décidé de mettre un terme aux « emplois d’avenir professeur » (EAP) et de les remplacer à la rentrée 2015 par un autre dispositif. Lancés en 2013 par Vincent Peillon, à l’époque ministre de l’éducation nationale, les EAP ont en effet connu un succès mitigé. A l’origine, ce dispositif visant à accompagner des étudiants boursiers souhaitant devenir professeurs devait attirer 12 000 bénéficiaires. Ils n’ont été que 7 900. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 11:03 - - Permalien [#]
Tags :

Rentrée 2015 : un nouveau dispositif remplacera les emplois d'avenir professeurs

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Sur son site, le Ministère de l'Education Nationale indique qu'un nouveau dispositif sera proposé à la rentrée 2015 aux étudiants en L2 et L3 issus de milieux défavorisés se destinant au métier d’enseignant.
Ce dispositif dont les modalités et conditions seront prochainement détaillées a vocation à remplacer les Emplois d'Avenir Professeur qui avaient été créés par la Loi du 26 octobre 2012 (voir notre actu du 29/10/2012).
Ce dispositif doit répondre à plusieurs enjeux :

  • encourager les étudiants en L2 et L3 d’origine modeste à se lancer dans la carrière d’enseignant en améliorant leurs conditions financières pour poursuivre leurs études ;
  • répondre aux besoins de recrutement à venir en ciblant certaines disciplines ou académies où le nombre des candidats est encore insuffisant ;
  • proposer à ces étudiants une véritable formation dans les classes encadrée par un enseignant tuteur : temps d’observation, co-animation et pratique accompagnée pour se former progressivement au métier d'enseignant.

L'objectif est de permettre aux apprentis professeurs en L2 et L3 d'entamer au plus tôt une formation professionnalisante en vue des concours d’enseignement.
Les étudiants déjà en emploi d'avenir professeurs en 2014/2015 et qui passent en L3 ou M1 pourront demander le renouvellement de leur EAP.

Posté par pcassuto à 10:52 - - Permalien [#]