11 juillet 2015

6 mois sans ministre : faut-il supprimer le ministère de l'Enseignement supérieur ?

AccueilPar Louise Tourret, Marie-Caroline Missir. 6 mois sans ministre : faut-il supprimer le ministère de l'Enseignement supérieur ?

Invité :
Jean-Loup Salzmann, président de la Conférence des présidents d'Université. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:36 - - Permalien [#]


Normal sup, l'antichambre des profs d'élite ?

AccueilPar Louise Tourret, Marie-Caroline Missir. Normal sup, l'antichambre des profs d'élite ?

Jean-François Pinton, president de l'Ecole Normale Supérieure de Lyon. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:35 - - Permalien [#]

Diminution de la bourse au mérite, encadrement des APL : les étudiants voient rouge

AccueilPar Louise Tourret, Marie-Caroline Missir. Diminution de la bourse au mérite, encadrement des APL : les étudiants voient rouge

Thibault Lavaud, étudiant boursier en hypokhâgne au lycée La Bruyère à Versailles et membre du collectif « Touche pas à ma bourse, je la mérite ». Voir l'article...

Posté par pcassuto à 20:34 - - Permalien [#]

4 conseils pour réussir l’externalisation de la formation

Par L'Atelier de l'Emploi. Externaliser sa formation permet de faire de son entreprise une véritable organisation apprenante, connectée à l’évolution des métiers et des compétences. Mais l’opération peut paraître complexe, voire intimidante. Conseils d’experts. Suite...

Posté par pcassuto à 19:06 - - Permalien [#]

« La grande révolution du travail aura lieu hors du salariat ». Entretien avec Denis Pennel (2/2)

Par L'Atelier de l'Emploi. Instabilités économiques, transformation digitale, changements démographiques, mouvements migratoires et émergence de nouvelles puissances, ces grands courants mondiaux accélèrent la mondialisation du marché de l'emploi et en changent le visage. Avec la tertiarisation croissante de l’économie, le paradigme du travail change et oblige les entreprises à intégrer de nouvelles compétences et de nouveaux talents. Suite...

Posté par pcassuto à 18:58 - - Permalien [#]


Evaluation des talents : pourquoi il est temps d’aller au-delà du CV

Par L'Atelier de l'Emploi. Recruter est de plus en plus difficile et, dans un contexte économique fragile, le coût d'un recrutement raté pèse de plus en plus sur la compétitivité des entreprises. Pourtant, en France, 30% des CDI sont rompus avant leur date d’anniversaire, dont 20% sur les 3 premiers mois. Pire, c'est la démission le motif le plus fréquent (16%), un taux élevé d'autant plus paradoxal au vu de l'augmentation constante du chômage. Suite...

Posté par pcassuto à 18:39 - Permalien [#]

« Face aux talents, c’est au tour de l’entreprise d’être à la place du candidat ». Entretien avec Jamal Belahrach

Par L'Atelier de l'Emploi. Instabilités économiques, transformation digitale, changements démographiques, mouvements migratoires et émergence de nouvelles puissances, ces grands courants mondiaux accélèrent la mondialisation du marché de l'emploi et en changent le visage. Avec la tertiarisation croissante de l’économie, le paradigme du travail change et oblige les entreprises à intégrer de nouvelles compétences et de nouveaux talents. Suite...

Posté par pcassuto à 18:39 - - Permalien [#]

Robotisation : « Les métiers ne vont pas disparaître, ils vont se transformer »

Par L'Atelier de l'Emploi. Mobilité, BYOD, pratiques collaboratives et usages numériques personnels bouleversent l'entreprise... mais quid de la sécurité et de la performance ? Focus sur les dessous de la transformation digitale.
Alors que les 850 salariés de l’entité Workplace & Service Desk Services d’Atos rejoignent aujourd’hui, lundi 2 mars, ManpowerGroup, L’Atelier de l’emploi s’est penché sur le helpdesk, et sur la manière dont il accompagne les nouveaux modes de travail. Suite...

Posté par pcassuto à 18:23 - Permalien [#]

Universités & territoires n° 105 - « L’Université n’est pas toute seule sur son territoire ! »

Universités & TerritoiresUniversités & Territoires est une lettre électronique qui existe depuis juin 2003. L’objectif de la lettre est de montrer, par la valorisation d’actions et d’expériences emblématiques et remarquables, aux décideurs territoriaux que l’Université joue un rôle centrale dans l’émergence d’une société de la connaissance. Universités & Territoires n°105.
« L’Université n’est pas toute seule sur son territoire ! » - Universités & Territoires n° 105. Concrètement, comment s’est organisée votre initiative ?
Joel Guervenou : Son coup d’envoi a été donné le 3 avril dernier, quand le Président de l’UBO Pascal Olivard a enfilé le bleu de travail les lunettes et la disqueuse pour faire tomber la première grille de la faculté des sciences, vite rejoint pour la seconde par des étudiants. L’Université a fêté ses 40 ans en 2011, et depuis sa fondation le campus était cerné de grilles posées sur un muret de 30- 40 cm – un muret qui s’enjambe facilement. Voir la suite dans Universités & Territoires n° 105.

Posté par pcassuto à 16:14 - - Permalien [#]

Universités & territoires n° 105 - Stratégies universitaires

Universités & TerritoiresUniversités & Territoires est une lettre électronique qui existe depuis juin 2003. L’objectif de la lettre est de montrer, par la valorisation d’actions et d’expériences emblématiques et remarquables, aux décideurs territoriaux que l’Université joue un rôle centrale dans l’émergence d’une société de la connaissance. Universités & Territoires n°105.
Stratégies universitaires - Universités & Territoires n° 105. Le comité sur la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES) devait rendre son rapport final au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans les semaines qui viennent de s’écouler. Le départ de Geneviève Fioraso et la suppression du secrétariat d’état ont retardé cette échéance. A l’occasion des annonces d’un remaniement ministériel et de la possibilité de création d’un nouveau portefeuille de l’enseignement supérieur, nous publions cette interview parue en Mars 2015 chez nos partenaires du Lab’Afev. Sa présidente Sophie Béjean, et son rapporteur général, Bertrand Monthubert, présentent quelques-unes de leurs préconisations, et notamment que “25 % des ECTS dans une formation soient systématiquement prévues et délivrées sous la forme de pédagogie par projet au sens large, c’est-à-dire y compris pour reconnaître des engagements citoyens”. Voir la suite dans Universités & Territoires n° 105.

Posté par pcassuto à 16:13 - - Permalien [#]