08 juillet 2015

QS University Rankings: Latin America

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . QS’s 2015 University Rankings for Latin America show that the region’s biggest and most populous country is also home to its top universities. Brazil’s University of Sao Paulo has come top in our fifth Latin American ranking, with Unicamp, the Universidade Estadual de Campinas, in second place. Brazil has 17 of Latin America’s top 50 universities, including eight of the top 20.  Of these 17, eight are ranked more highly than last year. More...

Posté par pcassuto à 22:44 - - Permalien [#]
Tags :


Lingua Franca Nova I: English-Taught Programmes on the Rise in Mainland Europe

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . According to a study published by the Academic Cooperation Association, written by Bernd Wächter and Friedhelm Maiworm, the number of English-Taught Programmes (ETPs) at universities in non-English-speaking European countries has more than tripled between 2007 and 2014. Perhaps just as remarkably, they have increased tenfold since 2001. More...

Posté par pcassuto à 22:43 - - Permalien [#]

How to Keep Student Recruitment Agents on the Straight and Narrow

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . For universities both aspiring and elite, having international students on the books is an excellent way to build up their global reputation, draw in a wider pool of talent and, of course, bring in extra revenue. As you might expect, there is a lot of competition for recruiting international students, especially among universities with a smaller international profile. This has resulted in the widespread use of student recruitment agents, who bring interested students to universities and guide them through the application process in return for commission. Alongside this ‘soft’ help, the agent’s commission is sometimes taken out of a student’s tuition fees, providing a discount for students and more of a ‘hard’ incentive for them to use an agent. More...

Posté par pcassuto à 22:42 - - Permalien [#]

Why do students want to study abroad?

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . Studying abroad is a wonderful, professionally and personally enriching experience. It’s no wonder it’s becoming increasingly popular, with numbers going up from 2 to 4 million students in just the last decade. But what is it students are looking for overseas. More...

Posté par pcassuto à 22:40 - - Permalien [#]

Elsevier renews agreement to support QS on rankings activities

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . Partnership between Elsevier, a world-leading provider of information solutions, and QS began in 2007. We are delighted to announce that we have just made a decision to renew our long-term collaboration! QS was the first compiler of global university rankings to use data from Elsevier’s Scopus, the world’s largest abstract and citation database of peer-reviewed academic literature, and will continue to do so for the foreseeable future. Scopus data is used for almost all of our rankings, starting from QS World University Rankings to our regional rankings, including the new initiatives such as the Arab and the EECA rankings. More...

Posté par pcassuto à 22:39 - - Permalien [#]


Rankings – What Do The Students Think?

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . We were celebrating the 10-year anniversary of QS World University Rankings® last September, marking 10 editions of one of the most sought-after rankings in the world. Who’s interested? Academics, university leadership, media organisations, governments – and, of course, students. More...

Posté par pcassuto à 22:38 - - Permalien [#]

The role of a university – Kazakhstan and beyond

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . Whilst the responsibility of a university has always been more than simply educating its students, it’s only recently we began to realise the wider impact universities do and should have on the society around us.
The role of a university is changing
Working in a company that provides insight into university performance, helping higher education institutions from all over the world, this is especially evident. More...

Posté par pcassuto à 22:37 - - Permalien [#]

QS World University Rankings by Subject 2015 – challenges and developments

http://www.iu.qs.com/wp-content/uploads/2013/07/qsiu_logo7.pngBy . From a certain perspective, the work we do at a discipline level ought to be easy. After all, we don’t seek data directly from institutions to compile our rankings by subject which removes a major data collection and validation overhead. However, the scale of the output, in our terms is vast. Our main ranking aggregates performance in 6 indicators for just over 800 institutions and thus comprises around 5,000 individual processed data points; by contrast our rankings by subject use up to four indicators in 36 subjects for up to 400 published results. All in all the full analysis involves well over 40,000 processed data points. More...

Posté par pcassuto à 22:25 - - Permalien [#]

La gestion du fait religieux à l’université - Auditions de L’Observatoire de la laïcité - Rapport du SNESUP-FSU

Retour page d'accueilLa gestion du fait religieux à l’université - Auditions de L’Observatoire de la laïcité
Rapport du SNESUP-FSU
Le libellé du sujet de la présente audition appelle de notre part quelques observations préalables sur ses implicites et de possibles ambiguïtés. En effet, l’expression « gestion du fait religieux à l’université » nous paraît orienter la réflexion vers des considérations pragmatiques, sans que soient interrogés au préalable les choix politiques qui les sous-­tendent et surtout la référence à l’université laïque : nous serions ainsi conduits à admettre la présence du fait religieux dans les universités comme s’il s’agissait d’une réalité irrécusable et à en décliner les modalités de prise en charge, ou de prise en compte, sur lesquelles nous serions, en l’occurrence, seulement invités à nous prononcer.
Ainsi, le mot de gestion alerte notre vigilance, puisqu’il ne peut correspondre ici à sa signification économique : est-­il alors synonyme de « reconnaissance » du fait religieux? D’un « accommodement » au sens des accommodements raisonnables préconisés dans certains pays ? Mais il renvoie alors à des politiques déterminées qui doivent être identifiées et interrogées, et en premier lieu afin de savoir et d’apprécier si elles conviennent aux universités françaises actuelles, avant même de décrire leurs traductions pratiques éventuelles.
Le terme de gestion évoque aussi l’idéologie gestionnaire dont nous récusons l’envahissement à l’université, ainsi que l’a analysé le sociologue Frédéric Lebaron dans un article récent « Injonction comptable et révolution culturelle à l’université ». Le modèle gestionnaire nous paraît a fortiori incongru appliqué à un sujet qui soulève d’abord selon nous des questions de principes plus que de traitement.
Enfin, le syntagme « fait religieux » a connu une évolution sémantique que nous devons prendre en considération : il renvoie d’abord à l’institution des sciences religieuses dans l’université française à la fin du dix-­neuvième siècle, qui coïncide avec un moment politique particulièrement fort de l’affirmation de la laïcité en France sous la Troisième République. Il désigne alors un objet épistémologique. Une deuxième occurrence significative apparaît dans le rapport de Régis Debray au ministre de l’éducation nationale en 2002 « L’enseignement du fait religieux dans l’école laïque », où l’on assiste à la consécration du « fait religieux » comme objet pédagogique et didactique. La dernière étape de cette évolution est l’apparition de l’expression « fait religieux » dans le discours politique et médiatique, où il sert à évoquer de façon euphémique des problèmes liés à l’expression de convictions et de pratiques religieuses dans les entreprises, les services publics, voire l’espace public en général, comme le port du voile par exemple. Elle prend alors des connotations conflictuelles pour décrire le « choc » créé dans les organisations ou les institutions, déconcertées par cette affirmation religieuse dont la frontière avec des revendications s’avère particulièrement difficile à cerner.
Une fois ces préalables exposés, nous nous proposons de présenter quelques lignes de force de notre conception de la laïcité. Elle prend appui sur la loi de 1905 qui repose sur quatre fondamentaux : la neutralité de la puissance publique, arbitre des relations sociales ; la séparation des Églises et de l’État ; la garantie de la liberté de conscience ; l’égalité des droits, qui se traduit en terme plus moderne par un principe de non-discrimination. C'est cet équilibre qui est fondamental : il ne s'agit ni d'hypertrophier la neutralité, d'autant qu'il y a souvent confusion entre la neutralité de l'État et celle des individus, ce qui n’est pas l’esprit de la loi de 1905, ni d'atrophier l’égalité des droits et la liberté de conscience des individus. De telles atteintes à la liberté de conscience et à l’égalité entre les religions créeraient un climat dangereux pour toute la société, avec une conception possiblement liberticide de la laïcité. Voir le Rapport du SNESUP-FSU.
Coordonnateur du Rapport : Pascal Maillard, Secrétaire National
Auteur(e)s :
Philippe Büttgen, membre de la Commission Administrative
Gérard Lauton, co-animateur du secteur Droits et Libertés
Marie-France Le Marec, membre du Collectif national Formation des enseignants
Isabelle de Mecquenem, membre du Bureau National
Julien Rivoire, membre de la Commission Administrative. Voir le Rapport du SNESUP-FSU.

Le
libellé
du
sujet
de
la
présente
audition
appelle
de
notre
part
quelques
observations
préalables
sur
ses
implicites
et
de
possibles
ambiguïtés.
En
effet,
l’expression
«
gestion
du
fait
religieux
à
l’université
»
nous
paraît
orienter
la
réflexion
vers
des
considérations
pragmatiques,
sans
que
soient
interrogés
au
préalable
les
choix
politiques
qui
les
sous-­‐tendent
et
surtout
la
référence
à
l’université
laïque
:
nous
serions
ainsi
conduits
à
admettre
la
présence
du
fait
religieux
dans
les
universités
comme
s’il
s’agissait
d’une
réalité
irrécusable
et
à
en
décliner
les
modalités
de
prise
en
charge,
ou
de
prise
en
compte,
sur
lesquelles
nous
serions,
en
l’occurrence,
seulement
invités
à
nous
prononcer.
Ainsi,
le
mot
de
gestion
alerte
notre
vigilance,
puisqu’il
ne
peut
correspondre
ici
à
sa
signification
économique
:
est-­‐il
alors
synonyme
de
«
reconnaissance
»
du
fait
religieux?
D’un
«
accommodement
»
au
sens
des
accommodements
raisonnables
préconisés
dans
certains
pays
?
Mais
il
renvoie
alors
à
des
politiques
déterminées
qui
doivent
être
identifiées
et
interrogées,
et
en
premier
lieu
afin
de
savoir
et
d’apprécier
si
elles
conviennent
aux
universités
françaises
actuelles,
avant
même
de
décrire
leurs
traductions
pratiques
éventuelles.
Le
terme
de
gestion
évoque
aussi
l’idéologie
gestionnaire
dont
nous
récusons
l’envahissement
à
l’université,
ainsi
que
l’a
analysé
le
sociologue
Frédéric
Lebaron
dans
un
article
récent
«
Injonction
comptable
et
révolution
culturelle
à
l’université
»1.
Le
modèle
gestionnaire
nous
paraît
a
fortiori
incongru
appliqué
à
un
sujet
qui
soulève
d’abord
selon
nous
des
questions
de
principes
plus
que
de
traitement.
Enfin,
le
syntagme
«
fait
religieux
»
a
connu
une
évolution
sémantique
que
nous
devons
prendre
en
considération
:
il
renvoie
d’abord
à
l’institution
des
sciences
religieuses
dans
l’université
française
à
la
fin
du
dix-­‐neuvième
siècle,
qui
coïncide
avec
un
moment
politique
particulièrement
fort
de
l’affirmation
de
la
laïcité
en
France
sous
la
Troisième
République.
Il
désigne
alors
un
objet
épistémologique.
Une
deuxième
occurrence
significative
apparaît
dans
le
rapport
de
Régis
Debray2
au
ministre
de
l’éducation
nationale
en
2002
«
L’enseignement
du
fait
religieux
dans
l’école
laïque
»,

l’on
assiste
à
la
consécration
du
«
fait
religieux
»
comme
objet
pédagogique
et
didactique.
La
dernière
étape
de
cette
évolution
est
l’apparition
de
l’expression
«
fait
religieux
»
dans
le
discours
politique
et
médiatique,

il
sert
à
évoquer
de
façon
euphémique
des
problèmes
liés
à
l’expression
de
convictions
et
de
pratiques
religieuses
dans
les
entreprises,
les
services
publics,
voire
l’espace
public
en
général,
comme
le
port
du
voile
par
exemple.
Elle
prend
alors
des
connotations
conflictuelles
pour
décrire
le
«
choc
»
créé
dans
les
organisations
ou
les
institutions,
déconcertées
par
cette
affirmation
religieuse
dont
la
frontière
avec
des
revendications
s’avère
particulièrement
difficile
à
cerner.

Posté par pcassuto à 21:59 - - Permalien [#]

57000ème article sur le blog / Portiques de grammaire hébraïque découpés en chapitres

Philippe Cassuto

Avertissement
Lecteur, ces pages ne constituent en aucun cas une grammaire complète de l'hébreu. Il s'agit surtout d'une aide aux débutants. L'intention est double. Tout d'abord, ce petit manuel pose quelques points de repères nécessaires dans l'acquisition du système de la langue. Le nom de "portique" est la traduction de l'hébreu Sha'ar que l'on emploie au Moyen-Age pour désignr les chapitres d'un ouvrage. Dans chaque portique, cette partie est écrite en gros caractères. D'autre part, il sert de guide pour pénétrer les grandes grammaires qui sont souvent ardues et qui s'adressent, avant tout, à des personnes possédant bien l'hébreu (dans chaque portique, cette partie est écrite en petits caractères). Ainsi, nous ne distinguons pas les différents niveaux de la langue, littéraires (populaire, prose, poésie, etc.), ou chronologiques (bibliques, Mishna, Moyen-Age, moderne, etc.). Les portiques qui suivent sont basés sur l'hébreu moderne et se veulent normatifs. Pour les utiliser pour les autres couches de la langue, en particulier celle de la Bible, il suffit d'avoir présent à l'esprit qu'il s'agit des mêmes règles auxquelles on doit ajouter les conséquences de la cantilation. La cantilation est le système d'accents qui permet de déclamer le texte. Par exemple, les accents disjonctifs forts induisent souvent un allongement des voyelles, ce sont les formes de pause. Les accents conjonctifs, reliant deux mots, effacent la limite entre eux. Ceux qui sont intéressés par l'hébreu biblique devront se référer aux différentes grammaires, de même pour les autres couches de la langue. Nous pensons qu'il est plus simple d'aborder ces compléments après avoir acquis les notions de base que nous exposons ici. En effet, aller directement aux particularités propres à l'hébreu biblique implique de déjà connaître et maîtriser la langue, cela rebute généralement le débutant. La grammaire de l'hébreu biblique est surtout une grammaire des exceptions, mais celui qui se penche dessus doit aussi, et peut-être surtout, connaître les règles générales et aller ensuite petit à petit vers les exceptions.
Pour ce faire, nous renvoyons le lecteur aux parties traitant de sujets particuliers dans quatre grammaires, devenues aujourd'hui classique: Historische Grammatik der Hebraïschen Sprache des Alten Testament de H.Bauer et P.Leander (rééditée en 1962 par Olms à Hildesheim, cette grammaire sera notée BL dans la suite, Gesenius' Hebrew Grammar (éditée par E.Kautzsch, traduite par A.E. Cowley, Oxford, 1910, notée GKC dans la suite), Traité de Grammaire Hébraïque de M.Lambert (Paris, 1931-38, réédition de 1972, Hildesheim, notée L dans la suite) et Grammaire de l'hébreu biblique de P.Joüon (Rome, 1923, réédition de 1982, notée J dans la suite). Les références à ces auteurs sont notées entre parenthèses et renvoient aux paragraphes et non aux pages de ces quatre grammaires. Cela ne dispense pas de consulter d'autres grammaires, comme Hebräische Grammatik de G.Bergsträsser. Cette dernière a été traduite en hébreu par M. Ben Asher (Jérusalem, 1982). Pour notre rédaction nous nous sommes également inspiré de Our Grammar de Z.Batsar et M.Rozen (3e édition, Tel Aviv, 1981) et très largement de Les bases de la grammaire hébraïques de Y.Blau (Jérusalem, 1987).
Ces différentes couches, malgré leurs fortes spécificités, ne doivent pas faire oublier que nous sommes en présence d'une seule et même langue. Ainsi, la clef de la réussite de l'hébreu moderne réside, entre autre, dans l'acceptation du mélange entre l'hébreu de la Bible et celui de la Mishna, alors que cela aurait été impensable au Moyen-Age.
Les éléménts grammaticaux qui suivent sont valables pour les mots d'origine purement hébraïque, ou rentrées et complètement assimilés dans la langue. Les mots modernes d'origine étrangère ne rentrent donc pas dans notre cadre. Ainsi, dans la description phonétique de l'alphabet ne sont pas compris les phonèmes qui servent à transcrire ces derniers. D'une manière générale, ces mots étrangers sont fidèlement transcrits, mais ne peuvent pas obéir, par exemple, aux règles des accents et des voyelles des vocables hébreux.
Les premiers portiques qui sont consacrés à la phonétique sont très loin d'être complets. En particulier, ils n'abordent pas le sujet des transformations phonétiques car celles-ci présupposent une bonne connaissance de la langue. Ceux qui voudront approfondir leurs connaissances sur les phénomènes de dissimilation, assimilation, métathèse, etc. peuvent se reporter à BL (10 à 26), à GKC (18 à 29), à L (65 à 73) et à J (17 à 18). Nous ne signalerons ces transformations que lorsque ce sera nécessaire pour expliquer certaines règles, c'est par ailleurs ce que fait J.
Nous donnons également quelques comparaisons avec l'arabe en nous inspirant très largement de 99 chapitres de grammaire arabe accompagnées de nombreuses comparaisons avec l'hébreu de D.Beqer (Tel Aviv, 1989). Dans chaque portique, ces annotations seront en petits caractères.
Mes remerciements vont au Professeur L. de Prémare qui a bien voulu m'éclairer sur les comparaisons avec l'arabe.
Nous espérons ainsi apporter à ceux qui s'intéressent à l'hébreu les bases nécessaires pour appréhender cette langue. Si nous arrivons à susciter l'envie d'en approfondir l'étude, notre but sera largement atteint.
Télécharger les Portiques
Portique 12 - racines et paradigmes des noms.
Portique 13a - les conjugaisons, le nif'al.
Portique 14c - compléments sur le verbe, les problèmes du hitpa'el.
Portique 14d - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à première radicale gutturale au qal.
Portique 14e - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à première radicale gutturale aux nif'al, pi'el, hif'il, huf'al.
Portique 14f - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale aux qal, nif'al, pi'el.
Portique 14g- compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale aux hitpa'el, hif'il, huf'al.
Portique 14h - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale, liste 1.
Portique 14i - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à seconde radicale gutturale, liste 2.
Portique 14j - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, qal, nif'al, pi'el, pu'al, hitpa'el.
Portique 14k - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, hif'il, huf'al, liste 1.
Portique 14l - compléments sur le verbe, les verbes à gutturales, verbes à troisième radicale gutturale, liste 2.
Portique 15a - les numéraux.
Portique 15b - les particules.
Portique 16 - les verbes Pé"Alef.
Portique 17a - les verbes Pé"Nun.
Portique 17b - les verbes Pé"Yod Tsadé, les racines NTN et LQH.
Portique 18 - les verbes Pé"Yod.
Portique 19a - les verbes Lamed"Yod, qal, nifa'l, pi'el.
Portique 19b - les verbes Lamed"Yod, pu'al, hitpa'el, hif'il.

Version 2
Première Partie
 

Version 3
Première Partie        

Deuxième Partie


http://www.kabbale.eu/wp-content/uploads/2010/01/Leningrad_Codex.jpg

Les autres repères du blog:
56500ème article sur le blog/L’Académie des Langues Anciennes 2015 (34e session)
56000ème article sur le blog/L’Académie des Langues Anciennes 2015 aura lieu du 15 au 24 juillet à Digne (04)
55500ème article sur le blog/Universities Behaving Badly
55000ème article sur le blog/Master MAMHS - Mondes arabe, musulman et hamito-sémitique - les candidatures sont ouvertes
54500ème article sur le blog/Lancement du MOOC : Le langage entre nature et culture (Aix-Marseille Université)
54000ème article sur le blog/Yvon Berland : l'impact du projet de loi Santé sur les universités
53500ème article sur le blog/Ecole Nationale des Chartes - Nouvelles sessions de formation professionnelle

53000ème article sur le blog/Enseigner les disciplines rares dans les universités - Web TV ESR
52500ème article sur le blog/Cultures hébraïque et juive - Lettre ouverte à Madame la Ministre de l’Education nationale
52000ème article sur le blog/Rapport de la CPU : des propositions concrètes pour revaloriser les "disciplines rares"
51500ème article sur le blog/Rapport :: Disciplines rares dans les universités
51000ème article sur le blog/L’université, tête d’affiche de la formation continue
50500ème article sur le blog/Disciplines rares dans les universités: remise du rapport à Najat Vallaud-Belkacem
50000ème article sur le blog/Universités - Formation professionnelle tout au long de la vie
49500ème article sur le blog/Enseignement supérieur : La VAE mobilisée pour "les disciplines rares"
49000ème article sur le blog/Laïcité à l’Université
48500ème article sur le blog/Identifier les disciplines rares
48000ème article sur le blog/Rapport sur les disciplines rares

47500ème article sur le blog/Lifelong learning and Territoires
47000ème article sur le blog/De + en + d’apprentis dans le SUP
46500ème article sur le blog/Créer des postes dans les "disciplines rares" sur le Moyen-Orient
46000ème article sur le blog/Professionalization of the Humanitarian Sector
45500ème article sur le blog/Les universités doivent investir le marché de la formation continue
45000ème article sur le blog/La VAE dans les Universités en 2013
44500ème article sur le blog/Mons et Pilsen, capitales européenens de la culture 2015
44000ème article sur le blog/Un nouveau site pour la formation continue à l’université
43500ème article sur le blog/Rencontre-Débat de l’IREMAM : "Oralité et écriture dans la Bible et le Coran"
43000ème article sur le blog/CPU, un syndicat d’employeurs,
42500ème article sur le blog/Oralité et écriture dans la Bible et le Coran,
42000ème article sur le blog/Alain Gonzalez,
41500ème article sur le blog/Décret portant diverses mesures relatives à la VAE,
41000ème article sur le blog/L’égalité des genres dans les programmes européens,
40500ème article sur le blog/Dépense par étudiant en baisse,
40000ème article sur le blog/Formations et diplômes de l'enseignement supérieur,
39500ème article sur le blog/Anne Aubert décorée de la Légion d’honneur,
39000ème article sur le blog/Analyser et valoriser son MOOC: une pratique encore trop rare…
38500ème article sur le blog/Lettres classiques : "on ne peut pas parler de crise du recrutement !"
38000ème article sur le blog/Formation: les propositions des Régions pour réussir la réforme,
37500ème article sur le blog/Enseignants-chercheurs : statut,
37000ème article sur le blog/FPSPP : nouvelles règles de financement des OPCA/OPACIF
36500ème article sur le blog/FONGECIF PACA - La prestation pré-VAE et le Congé VAE
36000ème article sur le blog/Michel Serres : « Plus que jamais, la science peut se raconter »
35500ème article sur le blog/Faire la différence entre RSE et ESS, ou entretenir la confusion
35000ème article sur le blog/Salarié - Financer son projet
34500ème article sur le blog/Ouverture d’ORTOLANG, portail consacré à la langue française,
34000ème article sur le blog/Le SUP : l’exception française,
33500ème article sur le blog/Professeurs de langues : partir l'été pour se perfectionner
33000ème article sur le blog/Un programme pour les demandeurs d’emploi seniors
32500ème article sur le blog/Latin à l'Académie des langues anciennes - 14 au 25 juillet 2014
32000ème article sur le blog/Sortie de l'Atlas de l'ESS
31500ème article sur le blog/Emplois d’avenir professeur : campagne de recrutement
31000ème article sur le blog/L'égyptien à l'Académie des Langues Anciennes - 14-25 juillet 2014
30500ème article sur le blog/Rankeur et évaluateur
30000ème article sur le blog/Les MOOCs ou l’université 2.0
29500ème article sur le blog/Transformer son expérience en diplôme à l'Université grâce à la VAE
29000ème article sur le blog/MOOCs : Happiness therapy
28500ème article sur le blog/Librairie du Bleuet à Banon : une première réussite de la souscription
28000ème article sur le blog/Universités - La VAE est moins chère et plus rapide que la plupart des actions de formation
27500ème article sur le blog/Apprenez le Slavon à l'Académie des Langues Anciennes
27000ème article sur le blog/Académie des Langues Anciennes 2014 - Hébreu – Akkadien – Sumérien
26500ème article sur le blog/Transformer son expérience en diplôme à l'Université
26000ème article sur le blog/Les Universités vous informent sur la Validation des Acquis
25500ème article sur le blog/VAE - Aix-Marseille Université (AMU)
25000ème article sur le blog/Malgré la demande, il n'y a toujours pas en France de CAPES de japonais
24500ème article sur le blog/Le parrainage, outil efficace de recherche d'emploi
24000ème article sur le blog/L’Observatoire des parcours VAE en Aquitaine est lancé

23500ème article sur le blog/La Charte européenne des langues régionales ou minoritaires
23000ème article sur le blog/Académie d'Aix-Marseille - Les filières universitaires
22500ème article sur le blog/Cadre de qualité pour les stages
22000ème article sur le blog/Cap Métiers Formation
21500ème article sur le blog/S’orienter dans l’enseignement supérieur en 2014
21000ème article sur le blog/Debt
20500ème article sur le blog/L’Université à l’écoute du monde professionnel

20000ème article sur le blog/Annexe Formation professionnelle du PLF
19500ème article sur le blog/A quand une grande marque pour l’université de Paris ?
19000ème article sur le blog
/The benefits of studying outside London

18500ème article sur le blog/Service public de l'orientation
18000ème article sur le blog/Professionnalisation en nette progression, apprentissage en légère baisse
17500ème article sur le blog/Conventionnements et contrat de formation
17000ème article sur le blog/Le plan de formation - Ile-de-France
16500ème article sur le blog/Les nouveaux défis de la pédagogie
16000ème article sur le blog/Une formation qualifiante différée pour les jeunes non diplômés
15500ème article sur le blog/Signature de cinq accords
15000ème article sur le blog/Financez votre formation,
14500ème article sur le blog/Votre service public régional d'information sur l'emploi et la formation,
14000ème article sur le blog/Observatoire VAE,
13500ème article sur le blog/La Sorbonne université d’élite et de masse,
13000ème article sur le blog/Booster son parcours universitaire grâce à un stage,
12500ème article sur le blog/La disparition brutale de Vincent MERLE,
12000ème article sur le blog/Correspondant Informatique et Libertés (CIL),
11500ème article sur le blog/Enquête nationale sur les Conditions de vie des étudiants,
11000ème article sur le blog
/Conférence européenne des Experts de Bologne,

10500ème article sur le blog/Futur centre universitaire Fernando Pessoa dans l'Hérault,
10000ème article sur le blog/Organisme de formation,
9500ème article sur le blog/Un crédit d'impôt innovation pour les PME,
9000ème article sur le blog/La VAE dans les ministères certificateurs en 2011,
8500ème article sur le blog
/Cahier n°3 Enseignement supérieur du CESER,

8000ème article sur le blog/La VAE à l’Università di Corsica Pasquale Paoli
7500ème article sur le blog
/Les enjeux de la qualité au sein de l’ESS
7000ème article sur le blog
/Osez l'Université dans l'un de ses 31 CFA,
6500ème article sur le blog
/Le CV

6000ème article sur le blog/L'Association ASSPRO
5500ème article sur le blog/Apprentissage le guide régional
5000ème article sur le blog
/La formation continue des adultes dans le supérieur
4500ème article sur le blog
/40 ans de formation professionnelle
4000ème article sur le blog
/Les chiffres 2010 de la VAE à La Réunion
3500ème article sur le blog
/La VAE en Poitou-Charente en 2010

3000ème article sur le blog/Contrats apprentissage et pro
2500ème article sur le blog
/Journées Nationales des MDE et des PLIE
2000ème article sur le blog
/Question Formation n°1

1500ème article sur le blog/Seniors - le groupe SPB signe son accord
1000ème article sur le blog
/Fête de la musique dans les jardins du MESR

500ème article sur le blog/L'archipel de l'ingénierie de formation
1er article sur le blog/Un forum de la Commission européenne pour promouvoir la coopération entre l’université et le monde des affaires.

Posté par pcassuto à 21:24 - - Permalien [#]
Tags :