La bourse au mérite, versée chaque année à quelque 7 000 étudiants, a une vie tumultueuse. Le décret paru jeudi au Journal officiel, qui la divise par deux, est un énième rebondissement… pour le plus grand bonheur de la droite. Retour en trois temps. Voir l'article...