16 mai 2015

Décret qualité de la formation : aux acteurs d’en saisir les opportunités !

Par Marc Dennery. Dorénavant pour qu’une formation soit prise en charge par un financeur « public » (OPCA, Pôle emploi, Régions…),  trois conditions seront requises.

  • D'abord la formation devra être « certifiante » : elle devra figurer au RNCP ou à l’inventaire de la  CNCP, ou préparer à l’obtention d’un CQP ou d’une qualification reconnue dans une classification de branche.
  • Ensuite, elle devra être « au juste prix » : le financeur aura un droit de regard sur le prix de la prestation ; il pourra ne pas la prendre en charge s’il estime que le tarif excède la fourchette de prix du marché.
  • Enfin ce sera forcément une formation « de qualité ». Laquelle se vérifiera à travers 7 critères cumulatifs définis précisément par le décret, à savoir :
  1. Respect des dispositions légales ;
  2. Intelligibilité des objectifs ;
  3. Capacité à individualiser ;
  4. Cohérence des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement ;
  5. Qualité des informations sur la formation et l’organisme de formation ;
  6. Qualité du parcours professionnel ou des certifications obtenues par les personnes en charge de la formation ;
  7. Recueil et prise en compte des évaluations. Voir l'article...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]
Tags : ,