Accueil"Le Haut Conseil comporte également un observatoire des sciences et techniques chargé de conduire des études et analyses stratégiques, dirigé par un directeur et doté d'un conseil d'orientation scientifique."
Article n°9 du décret n° 2014-1365 du 14/11/2014 relatif à l'organisation et au fonctionnement du Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur.
Créé par la loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche, le Haut conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (HCERES) a été mis en place le 14 novembre 2014 avec la publication du décret n° 2014-1365.
En son sein, l'Observatoire des sciences et techniques (OST) est chargé de conduire des études et analyses stratégiques et, à cette fin, les compétences et expertises du groupement d'intérêt public OST, créé en 1990, lui sont transférées.

Mission de l'Observatoire au sein du HCERES

L'OST a pour mission de concevoir des analyses pour l'élaboration de stratégie relatives à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation (ESRI).
Ainsi, l'Observatoire pourra notamment :

  • mettre à disposition son expertise de la conception d'indicateurs pour les analyses
  • accompagner les acteurs de l'ESRI dans l'utilisation des indicateurs
  • participer à la recherche en "Science de la Science"

L’OST s’appuie sur sa connaissance des activités de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation et sur sa capacité à mobiliser les données qui les décrivent : données de financement et ressources humaines, données sur l'enseignement supérieur et la recherche, données sur les entreprises, données sur les publications scientifiques, donnée sur les projets européens, données sur les brevets, etc.
L'équipe de l’OST (chargés d'études, chercheurs, analystes, informaticiens, statisticiens...) a développé des compétences distinctives en matière d'ingénierie de données et d'indicateurs, et acquis des compétences méthodologiques reconnues.
L'équipe de l’OST (chargés d'études, chercheurs, analystes, informaticiens, statisticiens...) a développé des compétences distinctives en matière d'ingénierie de données et d'indicateurs, et acquis des compétences méthodologiques reconnues. Voir l'article...