PUBLIÉ PAR PAYOT 2015. Qu’est-ce qui pousse à créer ? Pourquoi certains basculent-ils dans la création ? Quel rôle a joué leur entourage ? Comment entretiennent-ils leur flamme ? Et jusqu'où sont-ils prêts à aller ?

Qu’est-ce qui pousse à créer ? À l'origine, non pas une inspiration, une illumination, un don, mais une émotion de l'enfance, toujours simple, parfois banale, jamais anodine. Cette émotion, chacun peut l'éprouver. Pourquoi certains basculent-ils dans la création ? Quel rôle a joué leur entourage ? Comment entretiennent-ils leur flamme ? Et jusqu'où sont-ils prêts à aller ? J’ai essayé de répondre à ces questions en allant à la rencontre de créateurs majeurs dans leurs domaines. Questionner les fondements de leur création, sonder leurs imaginaires, extirper leurs souvenirs enfouis, travailler au rejaillissement de leurs émotions créatrices, entrer dans la complexité de leur pensée créatrice afin d’éclairer l’intimité d’œuvres qui me sont proches et chères, fut une expérience exaltante de laquelle je crois avoir fait émerger de nouvelles voies de compréhension de l’acte de création. Il me semble notamment avoir dégagé l’hypothèse de l’existence d’une « émotion créatrice » ; une fulgurance de l’esprit qui embrase l’imaginaire d’un enfant et le conduit sur les chemins de la création (Première partie). Condition favorable, mais non suffisante, l’émotion créatrice doit être accompagnée et canalisée tout au long de la vie tant les épreuves rencontrées par les créateurs sont redoutables et les déserts à traverser éprouvants (Deuxième partie). Inépuisable réservoir d’énergie, l’émotion créatrice alimente l’obstination à créer, à endurer pour durer… et enfin réussir (Troisième partie).

ENTREZ DANS LE VIF DE L'ENQUÊTE

PUBLIÉ PAR PAYOT 2015