18 février 2015

Space for faith: Accomodating religion on campus

By . Are all faiths treated equally when it comes to dedicated space on campus?
The University of Toronto’s approach to religion on campus lies somewhere between McGill’s and Western’s. While U of T has a multi-faith centre, a building with several rooms in which weekly discussions on faith and religious diversity take place, U of T does not provide designated space for any religious group. There are several multi-purpose spaces around campus that student groups, including religious ones, are responsible for booking. “We don’t expect students to park their faith at the edge of campus,” says Richard Chambers, director of the university’s multi-faith centre. “But we don’t privilege any particular group . . . that wouldn’t fly here.” Chambers has yet to receive a request from a single religious group asking for more space. More...

Posté par pcassuto à 21:57 - - Permalien [#]


Leadership in changing universities

Ottawa Citizen	logoBy Katherine A.H. Graham. In many respects, the core functions of our universities remain the same as they have for centuries: the preservation, development and transfer of knowledge. Yet society is expecting more and more of universities and their leaders. Signs point to increasing expectations and the standards by which universities are held to account will likely become even more stringent. More...

Posté par pcassuto à 21:52 - - Permalien [#]

You've got three minutes...

Winnipeg Free PressBy Nick Martin. Talk about your years of research Competition forces grad students to be concise.
In three minutes? In language laypeople can understand? Seriously? More...

Posté par pcassuto à 21:49 - - Permalien [#]

Universities cannot be everything to all people

By Joe Sheridan. The "integrated planning and resource management," as the review is formally known, was intended to evaluate funding for various areas of programming. Faculty, students and community members have rightly expressed concern over the implications of the report. More...

Posté par pcassuto à 21:47 - - Permalien [#]

Unis plead with Abbott government for research reprieve

By . Universities are pleading with the Abbott government to abandon its threat to axe funding for major programs supporting 30,000 researchers if the Senate refuses to support the deregulation of university fees. Read more...

Posté par pcassuto à 21:45 - - Permalien [#]


Guyana must not allow its only institution of higher learning to fail

Stabroeknews.comMore Guyanese need to be aware of, and understand the critically important role that is expected of our only national university in the cultural, economic, industrial, political and social development of Guyana, and why Guyana as a young developing nation must not allow our only institution of higher learning to fail. When the University of Guyana (UG) was established in 1963, three years before Independence, it was the intention of the founders that the institution would fulfil the following four stated purposes. More...

Posté par pcassuto à 21:21 - - Permalien [#]

Rendez-vous de l'Emploi 2015 - Palais des Congrès - Rencontres Universités-Entreprises (RUE 2015)

Les Rendez-vous de l’Emploi se déroulent les 19 et 20 mars 2015, à Paris, dans le cadre des Rencontres Universités-Entreprises (RUE 2015). Le ministère met l'accent sur les formations universitaires en alternance en organisant, en plus des rendez-vous habituels de recrutement, des rendez-vous de l'Emploi spécifiques "alternance". Inscription en ligne jusqu'au 5 mars 2015.

Les Rendez-vous de l’Emploi : favoriser les contacts recruteurs-jeunes diplomé(e)s
L'édition 2015 des Rendez-vous de l’Emploi se tient les 19 et 20 mars prochains, au Palais des Congrès à Paris, dans le cadre des Rencontres Universités-Entreprises (RUE 2015).
Le ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche organise ces Rendez-vous favorisant les contacts entre recruteurs et jeunes diplômé(e)s candidats à l'embauche de niveau bac+5 à bac+8. Les candidats optimisent ainsi leur recherche d'emploi. Les entreprises peuvent rencontrer leurs futurs collaborateurs parmi un vivier de jeunes diplômés des universités.
L'Association Bernard Grégory (A.B.G) est associée à cet événement par l'organisation d'ateliers, et le conseil personnalisé aux doctorants.

  • Les jeunes diplômé(e)s des universités qui recherchent un emploi niveau bac + 5 et plus doivent présenter leur parcours et leurs compétences en complétant le formulaire en ligne.
    Inscription en ligne pour les candidats à l'embauche
  • Les sociétés en phase de recrutement qui recherchent des diplômé(e)s de master, master 2 et doctorat afin de pourvoir des postes vacants doivent déposent leurs offres d'emplois en ligne.
    Inscription en ligne pour les recruteurs

IMPORTANT : Dépôt des candidatures et des offres d'emploi jusqu'au 5 mars 2015.

Les Rendez-vous de l'Emploi "alternance"
Le ministère organise, en plus des rendez-vous traditionnels de recrutement, des Rendez-vous de l'Emploi spécifiques "alternance" destinés aux jeunes qui veulent suivre une formation en alternance et cherchent une mission en entreprise.
Ces rendez-vous permettront la rencontre avec des recruteurs proposant des postes en alternance de niveau post-bac (D.U.T., B.T.S.) jusqu'au M.B.A.
Il s'agit de répondre à la volonté du gouvernement qui souhaite doubler la formation universitaire en alternance. En effet, l’alternance est une autre manière d’apprendre qui renforce le lien entre le monde professionnel et l’université, qui répond aux aspirations de certains étudiants et à une attente des entreprises.

IMPORTANT :Dépôt des candidatures et des missions en alternance jusqu'au 5 mars 2015.

Calendrier
Jeudi 5 Mars à 20h
Date limite de dépôt des offres et candidatures

Du 27 Février au 5 mars 2015
Les candidats sélectionnent les offres d'emplois qui les intéressent

Du  6 au 13 mars 2015
Les entreprises sélectionnent les profils qui les concernent. Voir l'article...

Visuel RVE 2015

Posté par pcassuto à 16:49 - - Permalien [#]

Extension du domaine de la formation continue

Blog Focus Campus de Jean-Claude Lewandowski. Un nouveau segment de formation continue va-t-il bientôt voir le jour ? La business school espagnole IE (Instituto d'Empresa) travaille au lancement de programmes pour cadres dirigeants ("Executive education") spécifiquement dédiés aux seniors - âgés de 55 à... 75 ans, voire un peu plus. Suite...

Posté par pcassuto à 02:27 - Permalien [#]

Uniformation - Qu’est-ce que le CEP ?

http://moncep.uniformation.fr/sites/moncep.uniformation.fr/files/thumbnails/image/logoUnif.pngToute personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle (CEP), dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel.

Le CEP, qu’est-ce que c’est ?
Le CEP est un nouveau dispositif qui permet à chaque actif de disposer d’une prestation de conseil en évolution professionnelle, dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel.

Qui peut bénéficier d’un CEP ?
Toute personne peut bénéficier d’un CEP tout au long de sa vie professionnelle.
Gratuit, il est accessible à tout actif, quel que soit son statut : salarié à temps complet ou partiel, apprenti, stagiaire rémunéré ou encore bénévole de structure associative.
Le salarié est informé par son employeur de la possibilité de recourir au CEP, notamment à l’occasion de son entretien professionnel. L’articulation du CEP et de l’entretien professionnel permet de mieux identifier les compétences, transférables ou non, ainsi que celles requises pour un poste ou une fonction. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:26 - - Permalien [#]

Pourquoi l’alternance et l’apprentissage sont en stagnation ?

Par Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA. L’étonnement récurrent sur la difficulté de développer le nombre d’apprentis et d’alternants tient dans une mécompréhension de ce qui fonde la coopération entre les organismes de formation et les entreprises. Pourtant cette question est posée depuis plusieurs décennies. Sans remonter aux déboires de l’apprentissage de type compagnonnique, interdit par la révolution française et confiné dans un rôle subalterne malgré la loi Astier de 1919, l’adhésion aux vertus supposées de l’alternance a démarré en 1977 avec le contrat emploi formation (CEF). Elle s’est continuée en 1982 avec les formations alternées promues par Bertrand Schwartz, finalisée avec les contrats en alternance de 1983 (contrats de qualification, d’adaptation et d’orientation) et couronnée par la relance de l’apprentissage en 1986 et son ouverture à tous les niveaux de diplôme mais aussi par le développement de l’alternance sous statut scolaire. Et pourtant la greffe demeure fragile. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:06 - - Permalien [#]