Carif Oref Midi-PyrénéesLa France compte 6 500 sportifs professionnels et presque autant de sportifs de haut niveau. "La brièveté de la carrière des sportifs implique qu’ils préparent et envisagent une seconde vie professionnelle bien avant leur retraite sportive. Peu conscients de l’importance du "double-projet", les sportifs de haut niveau et professionnels se heurtent trop souvent à des obstacles pratiques qui perturbent sa mise en œuvre." Selon Jean-Pierre Karaquillo, auteur d’un rapport sur les statuts des sportifs, la question de la formation des sportifs dépasse la seule transition professionnelle : "par-delà la construction d’un projet professionnel, c’est bien l’intégration sociale des sportifs qui est en jeu". A cet effet, le rapport préconise principalement :
• de réaffirmer la nécessité du double-projet en donnant aux sportifs les moyens de construire un projet professionnel adapté tout au long de leur carrière ;
• de faciliter l’accès au monde professionnel et intégrer les sportifs à l’entreprise en valorisant leurs compétences ;
• de professionnaliser l’accompagnement des athlètes au moment de leur transition professionnelle et réaffirmer la responsabilité des fédérations et des clubs dans le domaine du suivi socio-professionnel.
Télécharger le rapport