logoLa réforme de la formation professionnelle de mars 2014 confie aux Organismes paritaires collecteurs agréés (Opca) une mission de contrôle des qualités des formations en plus du contrôle de l'usage des fonds de la formation professionnelle. Un rapport publié par l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) souligne l'ampleur de la tâche (1,5 million d'employeurs, 4,5 millions de salariés et plus de 7 500 organismes de formation payés en 1 an) et l'insuffisance des contrôles financiers. Voir l'article...