Le Québec veut faire des économies. Pour cela, le gouvernement a annoncé que les droits de scolarité payés par les étudiants français inscrits pour la première fois dans une université québécoise allaient tripler, dès la rentrée 2015. Voir l'article...