http://www.unml.info/assets/templates/meridian/images/headline.pngLa commission des lois de l’Assemblée Nationale a adopté un article additionnel après l’article 3 bis de la loi NOTRe, qui a lui-même été réécrit par le gouvernement. Cet article 3 ter proposé par Monique IBORRA (députée de Haute Garonne) prévoit un droit à l’expérimentation d’une durée de 3 ans pour les régions qui souhaitent se voir transférer « le service public d’accompagnement vers l’emploi, à l’exception de Pole Emploi ». Ce qui va nuire à la coordination et à la qualité des interventions auprès des jeunes et des entreprises. Voir l'article...