Dans le cadre de la "Grande mobilisation de l'Ecole" pour les valeurs de la République, Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a réuni, mardi 10 février, les représentants des Conférences de l'enseignement supérieur : Conférence des présidents d'universités, Conférence des directeurs des écoles d'ingénieurs, Conférence des grandes écoles.
Ces trois organisations ont présenté les initiatives déjà prises ou qu'elles se proposent de prendre dans les semaines à venir, pour contribuer à cette mobilisation nationale engagée par le Gouvernement.
Les différents dispositifs ont été mobilisés pour soutenir les travaux relatifs aux causes de la radicalisation :
au niveau national, l'A.N.R., Agence nationale de la recherche, a été sollicitée pour soutenir ces travaux et fédérer les équipes de recherche, à l'instar du Groupement d'intérêt scientifique (G.I.S.) "Moyen-Orient et Mondes Musulmans", créé en 2013, qui a permis de regrouper toutes les forces de recherches françaises du domaine. Voir l'article...