10 février 2015

La première version de la liste nationale interprofessionnelle des formations éligibles au CPF

La première version de la liste nationale interprofessionnelle des formations éligibles au CPF est disponible. Vous pouvez la consulter au lien ci-dessous. N'hésitez pas à prendre contact avec le FONGECIF au 0800 00 74 74 si vous souhaitez davantage de renseignements sur le CPF et sa mise en oeuvre
http://www.fpspp.org/portail/resource/filecenter/document/042-00001n-0aj/liste-nationale-interprofessionnelle---25-11-14.pdf. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]


FONGECIF Languedoc-Roussillon - Le conseil en évolution professionnelle (CEP)

Qu'est-ce que c'est ?
Le conseil en évolution professionnelle (CEP) a pour ambition de favoriser votre évolution professionnelle et la sécurisation de votre parcours tout au long de votre vie professionnelle.

POURQUOI FAIRE ?
Il vous permet d'être accompagné dans l'élaboration de votre projet d'évolution professionnelle et dans sa mise en oeuvre.
Selon votre besoin, il peut vous permettre de construire des projets de formation visant à développer vos compétences, à acquérir de nouvelles qualifications professionnnelles ou à mettre en place une reconversion.
Le CEP a pour ambition de tenir compte des spécificités économiques du/des territoire(s) dans le(s)quel(s) vous souhaitez mettre en oeuvre votre projet.

COMMENT ?
Il prend la forme d'une offre de services gratuite, accessible à tous indépendamment de votre âge, de votre secteur d'activité, de votre statut et de vos qualifications.
Le CEP est un service à la carte, à définir en fonction de votre situation et de votre besoin :
- un accueil individualisé
- un conseil personnalisé
- un accompagnement à la mise en oeuvre du projet professionnel

AVEC QUELS OBJECTIFS ?
Il vous permet :
- de disposer d'un temps d'écoute et de recul sur votre parcours professionnel ainsi que d'un suivi par un référent dans les différentes phases du service.
- d'accéder à une information individualisée;
- d'élaborer une stratégie d'évolution vous permettant de construire ou de préciser votre projet professionnel;
- de vérifier la faisabilité de votre projet;
- de cerner, le cas échéant, les compétences ou les qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer;
- de construire un plan d'actions permettant notamment d'identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en oeuvre votre projet.

AVEC QUI ?
Le CEP est délivré par le FONGECIF ainsi que Pôle Emploi, les Cap Emploi, l'APEC et les Missions Locales. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:53 - - Permalien [#]

Depuis le 1er janvier 2015, le Fongecif LR est acteur du Conseil en Evolution Professionnelle

Depuis le 1er janvier 2015, le Fongecif LR est acteur du Conseil en Evolution Professionnelle.
L'équipe conseil vous propose un service gratuit, personnalisé et adapté à vos besoins
Contactez-nous au
.

Posté par pcassuto à 00:43 - - Permalien [#]

La Conférence des grandes écoles et la CPU militent pour une meilleure valorisation des filières par apprentissage

Alors que le nombre d’apprentis a baissé au cours de ces dernières années (-8% de l’effectif constatée au niveau national), le gouvernement maintient l’objectif d’atteindre 500 000 apprentis en 2017. Bien que difficile, la Conférence des grandes écoles (CGE) et la Conférence des présidents d’université (CPU) jugent l’objectif atteignable, à condition de soutenir l’apprentissage à tous les niveaux de formation.
 
Défendre les moyens de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur
Dans un rapport du Conseil d’analyse économique rendu public le 7 janvier dernier, les auteurs  proposent, parmi leurs recommandations de « concentrer sur l’apprentissage et le pré-apprentissage les moyens publics en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes peu qualifiés » et ce au détriment des formations par apprentissage dispensées dans les établissements d’enseignement supérieur.
Ces dernières, développées par les universités et les grandes écoles ont pourtant largement contribué à améliorer l’image de l’apprentissage. En effet, ce sont près de 10 000 apprentis qui sont recrutés par les universités chaque année depuis 2007 (chiffre MESR) ; ils représentent désormais 10% des étudiants des grandes écoles. Les résultats en matière de réussite aux examens, d’insertion professionnelle ou d’épanouissement reflètent le succès de cette politique.
Concentrer les moyens publics vers les filières à bas niveaux de qualification repose sur une vision réductrice et peu valorisante de l’apprentissage alors que le problème est structurel : les CFA requièrent avant tout davantage de souplesse et de réactivité dans leur capacité à adapter leurs formations pour répondre à l’évolution rapide des métiers et des technologies.
La CGE et la CPU rappellent donc qu’il est essentiel que l’apprentissage soit développé à tous les niveaux afin d’offrir aux jeunes qui le souhaitent des possibilités de parcours complets de formation jusqu’à bac +5.

Promouvoir l’image des cursus de formation par apprentissage

En outre, à l’heure où les jeunes lycéens sont amenés à faire leur choix d’orientation, il convient de rappeler que la construction d’un projet professionnel passe par une information neutre, exhaustive et de qualité. Or, s’agissant de l’apprentissage, les jeunes ne bénéficient pas toujours d’une information objective et complète.
Pour permettre une meilleure valorisation des filières en apprentissage, il faut casser les blocages et conservatismes qui, depuis des années, expliquent qu’elles ne constituent qu’une filière mineure de formation dans notre pays, (7 à 10% des jeunes formés), et qu’elles représentent une voie de relégation pour les jeunes en situation d’échec scolaire.
En réalité, l’apprentissage est avant tout une voie pédagogique de formation initiale à part entière, d’égale dignité avec la voie en temps plein. Il requiert donc volontarisme, cohérence et continuité sur le long terme. Si les enseignants et le personnel en charge de l’orientation considèrent l’apprentissage à parité d’estime avec les formations en temps plein, cela permettra de développer réellement cette filière et de la faire porter par les plus hautes autorités publiques.
Pour atteindre 500 000 apprentis en 2017, il faut cesser de mettre à mal ce qui fonctionne et se donner les moyens de valoriser l’apprentissage à sa juste valeur.
La France est probablement le pays qui pratique le plus ce mode pédagogique au niveau de l’enseignement supérieur, contrairement au mythe allemand qui ne l’a in fine développé qu’infra bac.
Nous devons et pouvons par conséquent assumer ce mode de formation d'autant plus qu'en période de crise il y a une vraie valeur ajoutée en matière d'accès au premier emploi. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:34 - - Permalien [#]
Tags :

Conférence de presse du Président de la République - les Universités s’engagent pour mettre en œuvre le plan pour l’Education

La Conférence des Présidents d’Université  (CPU) rassemble les dirigeants des 75 universités de notre pays, ainsi que d’autres grands établissement supérieur. Présentes sur l’ensemble du territoire national, les universités accueillent plus d’1.4 million d’étudiants, et un nombre croissant d’adultes en reprise d’études. Forte de 129 membres, la CPU représente grâce à ses liens avec les organismes et écoles, la plus grande part des forces d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovations publiques françaises.
LA CPU a pris acte des annonces du Président de la République lors de sa conférence de presse du 5 février. La priorité donnée à l’éducation par les plus hautes autorités de la Nation place les universités comme opérateurs clés pour la mise en œuvre des différentes mesures annoncées. Les Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) font partie des universités et assurent la formation initiale et continue des enseignants de notre pays. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:32 - - Permalien [#]

La CDEFI s'oppose à la méthode de prélèvement des fonds de roulement

La Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) est contre la méthode de prélèvement des fonds de roulement qu'envisage le ministère de l'Education nationale et de l'Enseignement Supérieur. C'est ce qu'elle a annoncé dans un communiqué publié le 4 février 2015.
Le 26 janvier dernier, la Conférence des présidents d'université (CPU) et la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (Cdefi) publiaient un communiqué commun dans lequel elles faisaient part de leurs inquiétudes quant au projet de l'Etat d'effectuer des prélèvements sur leurs fonds de roulement. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:18 - - Permalien [#]

French-language rules make luring foreign professors difficult, universities say

cbc masthead logoBy Giuseppe Valiante. Universities want Quebec to make it easier to hire foreign, high-skilled talent.
Quebec universities say they're having trouble recruiting foreign professors due to a French-language requirement they say hinders their ability to attract high-skilled, international talent. More...

Posté par pcassuto à 00:15 - - Permalien [#]